Running, Trail, Fitness
 

En 2019 : pas d’objectif



 

Cette année, j’ai décidé de ne pas me lancer dans une course aux objectifs mais cependant il faut quand même ce donner quelques points de repères pour trouver la motivation de continuer l’entrainement et ne pas plonger dans un faux rythme. Le hors délai que j’ai pris l’an dernier au marathon du Mont-Blanc.

Cet échec m’a servi et j’ai fait une bonne deuxième partie de saison avec 2 records personnels battus sur mes 2 grosses courses de fin d’année. J’ai bien compris l’importance de l’alimentation en course et je suis mon planning de nutrition à la lettre. En résumé, je mange même si je n’ai pas faim car sinon après il est trop tard.

Au départ, mon envie était de passer un cap en triathlon. J’ai couru à plusieurs reprises le triathlon de Gérardmer en distance olympique et j’ai envie de passer à la distance supérieure : le Half-ironman.

J’avais pensé m’inscrire au Half-Ironman du Luxembourg en juin 2019 mais le temps de me décider, il n’y avait plus de dossard. J’ai donc choisi de m’inscrire au triathlon XL de Gérardmer (format Half-ironman) dès l’ouverture des inscriptions. Il faut aller très vite car en général les dossards pour les épreuves du week-end partent en quelques heures un an à l’avance. Le hasard du calendrier faisant bien les choses, le triathlon XL ne tombe pas en même temps que l’UTMB, cela permettra d’être bien reposé malgré une semaine complète à Chamonix.

Je n’avais pas d’autres objectifs sur 2019. Mais en discutant avec des amis et même si je pense toujours qu’il n’y a rien de plus difficile que de préparer un marathon de printemps, je suis parti depuis quelques jours sur une préparation de 12 semaines pour le marathon de Paris.

Cela me permettra d’avoir une base solide pour faire quelques triathlons avant l’été et faire une bonne préparation pour le triathlon XL de Gérardmer.

Après septembre, rien n’est prévu pour le moment même si j’ai déjà une petite idée, j’attends la confirmation avant d’y penser plus sérieusement.

Dans tous les cas, pas de chronomètre visé, le but c’est d’y aller entre amis et de passer un bon moment autour d’un défi sportif.

Au delà de ces quelques courses, je dois aussi préparer les examens techniques pour le passage du 3ème Dan de judo.

Une année sportive en perspective ! J’espère que vous avez également commencé à planifier vos courses pour 2019 !

Laisser une réponse