Running, Trail, Fitness
 

Polar Grit X : la nouvelle montre GPS Outdoor

Manu


 
Polar Grit X montre gps outdoor

Inutile de présenter la marque finlandaise Polar, elle fait partie de l’histoire du sport et de l’analyse de la fréquence cardiaque. Si les montres Polar sont présentes dans de nombreux segments. Il n’existait pas un modèle taillé pour la montagne, le trail et plus généralement l’outdoor. La Polar Vantage V pouvait être utilisée pour faire un trail mais loin de rivaliser avec des modèles comme une Garmin Fenix 6 ou une Suunto 9. Après plusieurs années de travail, Polar propose désormais un modèle spécifique pour l’outdoor : la Polar Grit X.

les fonctionnalités clés de la Polar Grit X

Cette nouvelle montre Polar reprend bien sûr les nombreuses fonctionnalités de la Polar Vantage (qui est plus destinée aux coureurs sur route). On retrouve, par exemple, le capteur cardiaque de nouvelle génération reconnu pour sa précision. Un capteur développé spécifiquement par la marque qui a été préféré à un capteur plus standard disponible sur le marché. On peut compter sur l’expertise de Polar en la matière.

La Polar Grit X propose aussi le travail en puissance (une technique d’entrainement largement utilisé par les cyclistes professionnels et qui a été adapté à la course à pied). Au lieu de travailler sur la VMA (Vitesse Maximale Aérobie), on travaillera sur la PMA (Puissance Maximale aérobie). Habituellement le travail en puissance nécessite l’ajout d’une capteur supplémentaire a accroché sur votre chaussure.

Cette approche est extrêmement intéressante quand on travaille sur des terrains variés (en montée par exemple) où l’on ne peut pas maintenir les allures spécifiques défini en fonction de la VMA. Si en trail, certains travaillent sur la vitesse ascensionnelle. La puissance développée en courant est une approche qui semble plus adaptée.

Polar Grit X : capteur cardiaque

Standards militaires

La nouvelle Polar Grit X a été conçue pour répondre aux exigences de la montagne et de la haute montagne. En répondant aux normes militaires américaines en terme de qualité, Polar s’assure d’une montre solide et capable de faire face aux pires conditions. La norme militaire MIL-STD-810G répond à des standards les plus exigeants en terme de température, résistance aux chocs, résistance au sable et à la poussière, mais aussi l’humidité, les vibrations, l’altitude…

Une robustesse assurée par un verre Gorilla Glass, un boitier et des boutons en acier inoxydable recouvert d’un revêtement DLC.

Autonomie de la Polar Grit X

Quand on parle de trail ou plus généralement d’outdoor, l’autonomie devient un élément clé pour ceux qui peuvent courir pendant plus de 48 heures sur un ultra-trail. Malgré un poids plume de 64 grammes (Pour comparer Garmin Fenix 6X : 93 grammes et Suunto 9 : 81 grammes), la Polar Grit X annonce une autonomie de 40 heures avec le GPS et la fréquence cardiaque. En changeant les modes d’autonomie, vous pourrez aller jusqu’à 100 heures.

Détection des montées

La montre sera équipée d’une nouvelle fonctionnalité : Hill Splitter pour détecter le nombre de montées et vous donnez les données précises de performance par montée (à l’image d’un split par kilomètre sur le plat).

Polar Grit X : Hill Spliter

Gestion de vos ravitaillements

La clé d’une course en trail est l’alimentation. C’est en se basant sur ce constat que Polar a mis en place l’une des fonctionnalités les plus novatrices de cette nouvelle montre GPS : Smart FuelWise Refueling. Durant vos sorties longues, la montre va vous accompagner en calculant les lipides, glucides et les protéines consommés. Vous serez ainsi conseillé par la montre sur le moment et la quantité à prendre.

Hydratation sur la montre

Exercices de PPG sur la montre

La montre vous accompagnera dans votre entrainement indoor également avec une guide d’entrainement et une sélection d’exercices pour améliorer votre physique en vue de la pratique des sports Outdoor.

Autres fonctionnalités

En plus de ces fonctionnalités innovantes, vous retrouverez ce qui se fait de mieux sur les montres concurrentes comme la météo, la navigation, la gestion du sommeil ou des exercices de respiration pour vous détendre.

Tests de la Polar Grit X

Voilà pour la théorie, maintenant il faut passer à la pratique. La Polar Grit X ressemble fortement à la Polar Vantage. On peut dire que c’est une Vantage taillée pour l’outdoor : plus résistante, plus d’autonomie, une look plus baroudeur mais au final une génétique logiciel assez proche.

Cependant il existe de nombreuses fonctionnalités supplémentaires. Comme la montre est orienté outdoor, les différences résident donc dans les spécificités nécessaires pour la pratique du trail, du VTT voire de la randonnée. Vous allez pouvoir accéder à une gestion fine de l’autonomie, suivre des tracés GPS, gérer votre alimentation et vos ascensions.

Unboxing de la Polar Grit X

Rien à dire sur ce point, les différentes marques ont quasiment toutes les mêmes boites. Nous ne sommes dans le milieu de l’horlogerie de luxe, pas besoin d’un boitier luxueux et surtout coûteux, le sportif cherche des fonctionnalités, de la fiabilité, de l’autonomie et de l’innovation. Vous trouverez tout de même : un guide de démarrage rapide disponible en plusieurs langues, le câble USB de chargement (pas de prise secteur) et bien sûr la montre.

Unboxing polar Grit X

Différence avec la Polar Vantage V

Il est assez naturel de comparer ces 2 modèles de la marque finlandaise. Si je devais définir les profils des utilisateurs de ces 2 montres :

  • Polar Grit X : traileurs, baroudeurs, ultra-traileurs,…
  • Polar Vantage M : triathlètes, marathoniens, coureurs de fond

Les écrans sont similaires en taille (240×240 pixels) mais celui de la Polar Grit X semble un peu plus lumineux (comme vous pouvez le constater sur la photo, elle a été prise juste après avoir activé la lumière sur les 2 montres).

Si vous allez avoir un mode de récupération plus pointu sur la Polar Vantage V, la Polar Grit X vous proposera un système de gestion des montées et d’assistance pour votre alimentation. La Polar Grit X vous permettra également de diminuer la fréquence de l’enregistrement des points GPS pour optimiser l’autonomie sur une longue course (en allant sur un enregistrement toutes les 2 minutes et désactivation du capteur de fréquence cardiaque au poignet).

Au niveau du poids, j’ai été surpris car le Polar Grit X est annoncée à 64 grammes pour 66 pour sa soeur. Il a fallu que je vérifie sur la balance pour me convaincre que c’était le cas. Le design plus robuste, plus outdoor donne l’impression qu’elle est plus lourde mais ce n’est pas le cas.

La Grit X résiste à 100 mètres sous la surface alors que la Vantage est à 30 mètres (inscription sur ma version alors que dans la documentation il est indiqué 50 mètres). Même si c’est à noter, il faut avouer que c’est une utilisation très spécifique.

A noter que la Polar Vantage V que je possède est une des premières séries destinées à la presse et que l’écran n’est peut être plus exactement le même.

Utilisation en mode course à pied

Les différentes vues proposées par la Polar Grit X sont très bien conçues et vont bien au delà de la présentation de données brutes. L’affichage de la fréquence cardiaque propose une vue jauge avec les différentes couleurs des zones des fréquence cardiaque. mais aussi une vue spécifique avec les différentes fréquences cardiaques : instantanée, moyenne et maximum.

Les vues disponibles dans les différents modes sportifs sont entièrement configurables depuis l’application Polar Flow.

Personnalisation d’un mode sportif

La personnalisation des modes sportifs est très complète. Vous pouvez changer les vues de plusieurs façons. Soit vous utilisez les vues par défaut disponibles (en activant ou en désactivant) les différents boutons. Soit en créant de toute pièce votre propre vue en mettant de 1 à 4 données.

Si vous n’aimez pas rentrer dans les détails, choisir juste un mode sportif adapté, vous aurez ainsi toutes les données basiques. Si vous voulez avoir un peu plus d’informations, activez quelques vues supplémentaires. Si vous aimez personnaliser dans le moindre détail chaque vue, vous pourrez également trouver votre bonheur.

Mode Trail

Le mode hérite largement du mode course à pied mais vous retrouverez par défaut l’une des nouveautés de la Polar Grit X : Hill Splitter. Hill Splitter est une vue spécifique qui vous permet de gérer les montées. La montre détecte automatiquement les montées (il n’est pas nécessaire d’inclure le tracé du parcours en amont). La montre va alors calculer les données spécifiques relatives à la montée en cours : Allure moyenne, dénivelé et distance de la montée.

Hill Splitter

C’est l’une des nouveautés de la nouvelle Polar Grit X. Sur le papier, lors de la présentation officielle, j’ai trouvé que c’était une bonne idée mais la réalisation est encore mieux. Au départ c’est une simple vue disponible en plus sur la montre lors des modes sportifs (j’ai testé sur le mode trail, VTT et vélo de route).

Les montées c’est sans doute le plus dur physiquement dans un trail ou dans une sortie vélo, il n’est pas toujours simple de gérer son effort. il est intéressant de savoir où l’on en est. La montre va détecter la montée et vous informer sur vos performances (avec votre allure ou votre vitesse moyenne sur la partie montante). La vue Hill Splitter sera également active sur les segments plats et en descente pour vous donner des informations équivalentes mais peut être moins fondamentales à ce moment là.

Au delà de vous informer ponctuellement, la montre va sauvegarder l’ensemble de ces données et vous les présenter sous forme de circuit (comme si vous appuyez sur le bouton Lap en haut et en bas de chaque montée).

Vous disposerez ainsi d’un récapitulatif précis des données spécifiques sur les montées. Une autre façon de voir votre progression avec les données de vos ascensions. Vous retrouverez le dénivelé, la vitesse (ou l’allure moyenne) et le temps de votre montée. Vous pourrez visualiser le temps en montée, le temps sur le plat et le temps en descente.

Comment utiliser Hill Splitter sur Polar Grit X ?

Il faut activer la vue sur le profil sportif que vous souhaitez utiliser.
Sur votre téléphone dans l’application Polar Flow :

1. Accédez au menu « Plus… » et sélectionnez « Profils sportifs »
2. Choisissez un sport et appuyez sur Modifier
3. Activez la vue d’entrainement Hill Splitter
4. Appuyez sur Terminé.
5. Synchroniser votre montre (Appui long sur bouton en bas à gauche)

Training Load Pro

Il est bien de posséder des quantités de données mais il faut aussi savoir les analyser et en tirer les bonnes informations. la fonctionnalité Training Load Pro permet de voir l’état de votre charge d’entrainement et de vous donner les meilleurs conseils.

Au niveau de l’application ou du site web, vous allez pouvoir situer votre charge d’entrainement (Attention : il faut attendre quelques semaines pour permettre au système de vous donner les bons conseils si vous êtes nouveaux sur le système Polar Flow).

Tout est pris en compte : votre activité quotidien, vos différents entrainements et la charge cardiaque qu’ils induisent. A partir de cela, vous allez pouvoir trouver des suggestions d’entrainenement directement sur la montre. Après une grosse semaine d’entrainement, la montre me suggère de faire une séance de musculation.

La fonctionnalité est vraiment bluffante et elle permet de suivre facilement son niveau d’entrainement. Si vous n’êtes pas suivi au quotidien par un entraineur, cela va vous permettre de voir où vous en êtes et d’éviter le surentrainement.

Segments strava Live

Si vous êtes abonnés à Strava et que vous avez mis en favoris certains segments, vous allez pouvoir visualiser les segments. Pour cela, vous devrez connecter les 2 applications Polar Flow et Strava. Pour cela il faudra aller dans Polar Flow dans la partie Réglages puis Partenaires.

Disponibilité et prix

La montre est disponible depuis mai 2020 pour un prix très intéressant : 429 euros.

produit disponible

Laisser une réponse