Running, Trail, Fitness
 

Polar Vantage V et M: test et avis

Manu


 

polar vantage

Inutile de présenter la marque Finlandaise, avant l’arrivée du GPS, c’était de loin le leader du marché à tel point qu’on ne parlait pas de « montre cardio » mais de « polar« .  Si Polar a mis plus de temps pour intégrer le GPS que  Garmin n’a mis de temps pour ajouter le suivi de la fréquence cardiaque, Polar reste toujours une marque de référence avec des modèles qui ont trouvé un large public comme la V800 ou la M400. Dans la continuité de ces deux modèles (M400 et V800), Polar lance la gamme polar vantage avec un modèle M pour aider les sportifs à réaliser leurs objectifs et un modèle V pour les athlètes qui veulent améliorer leurs performances.

Polar Vantage avec capteur cardiaque au poignet

polar precision primeLa grande nouveauté de cette gamme est le tout nouveau capteur cardiaque poignet qui se positionne sous la montre. Une vraie acceptation par l’un des leaders historiques de la ceinture cardio. Mais Polar a souhaité créer son propre capteur « Polar Precision Prime ». Un capteur plus complet puisqu’il comporte 9 canaux optiques (en deux couleurs) et des électrodes qui mesurent le contact entre la peau et le capteur.  Un capteur qui arrive tardivement sur le marché mais qui semble plus performant et précis que les capteurs actuellement disponibles. On peut compter sur l’expertise de Polar, une entreprise qui fabrique des capteurs cardiaques depuis de nombreuses années pour continuer d’innover dans ce domaine et il est vrai que visuellement le capteur ne ressemble pas aux autres.

Polar Vantage V se base sur la puissance

La version haut de gamme, la Polar Vantage V qui vient succéder au modèle V800, possède des capteurs permettant de déterminer la puissance développée en courant sans pour autant avoir la nécessité de porter un capteur sur le pied à l’image de Stryd ou de Garmin. Un avantage certain car on sait que l’intégration dans une montre d’un capteur est toujours un plus. Il n’y a pas si longtemps sur des modèles haut de gamme, le capteur GPS était un modèle additionnel… La miniaturisation des capteurs est un point crucial.

Polar Vantage et la gestion de la charge d’entrainement

A l’image de nombreux acteurs, les nouveaux modèles Polar Vantage M et V possède un système de gestion de la charge d’entrainement pour informer le sportif de son niveau d’entrainement sur la base de la charge cardiovasculaire mais aussi sur la charge musculaire. Le modèle V possèdera en plus, un système de gestion de la récupération avec des mesures de la récupération quotidienne et long terme.

Polar Vantage V interagit avec votre Coach

La lecture des paramètres d’entrainement devient de plus en plus complexe, il est intéressant d’avoir des dizaines de paramètres physiologiques et sportifs mais faut il encore savoir les analyser. C’est le rôle des coachs qui peuvent ainsi adapter votre plan d’entrainement. Polar Flow, la plateforme en ligne de Polar, permet d’avoir un accès Coach qui va piloter votre planning de préparation et reprogrammer vos séances, vous avez ainsi juste à suivre les entrainements. Idéal pour les athlètes de haut niveau qui n’auront plus besoin d’échanger en permanence des données d’entrainements et recevoir des ajustements de séance de la part de leurs coachs.

Polar Vantage au niveau de la concurrence

Polar revient largement au niveau de la concurrence avec ce modèle : planning, entrainement, fractionnés, gestion de la puissance, écran couleur et une autonomie de près de 40 heures en mode full training. On retrouve également toutes les données d’activité au jour le jour : qualité du sommeil, calories brulées,…

Le modèle Polar Vantage V sera disponible au alentour de 500 euros et le modèle Polar Vantage M : 280 Euros.

Test de la Polar Vantage V

Il existe 6 déclinaisons de ce modèle à l’achat actuellement avec en particulier des packs où la montre est accompagnée par un capteur de fréquence cardiaque sous la forme d’une ceinture thoracique (la ceinture Polar H10 qui peut aussi être achetée séparément). La montre standard existe en 3 couleurs : noire, blanche et orange. Le poids de la montre est de 66 grammes et il faut noter qu’il existe une version en titane qui permet de réduire le poids global de la montre de plus de 10% et la Polar Vantage V version Titane pèse seulement 59 grammes.

De mon coté pas de boite puisqu’il s’agit d’une version destinée à la presse. Le chargement se fait par un câble USB classique. Attention comme la plupart des montres récentes, le transformateur USB pour prise électrique n’est pas fourni. Il faudra utiliser un ordinateur ou le transformateur de votre téléphone.

Le câble est facile à mettre en place, il est équipé d’un petit aimant, d’une encoche et d’une petite marque rouge.

A noter qu’il existe une version M assez proche mais qui ne propose les fonctions avancées comme : gestion de la charge d’entrainement et de la récupération, mesure de la puissance de course à pied sans capteur externe (pas de footpod ou besoin d’une ceinture thoracique), pas de suivi des itinéraires, pas d’écran tactile et 25% de batterie en moins.

Depuis la Polar V800

La Polar Vantage V vient succéder la Polar V800 qui était sortie au début de l’année 2014 (soit 5 ans entre deux modèles). Comme pour la V800, durant les premières semaines après la sortie officielle, il y a eu de nombreuses mises à jour pour mettre à niveau l’ensemble des fonctions. Comme toujours si vous avez un souci, pensez à bien mettre à jour l’application mobile Polar Flow et également mettre à jour la montre avec le dernier Firmware.

Ecran tactile couleur du Polar Vantage V

Si vous avez un Polar V800 et que vous souhaitez changer pour acquérir la Vantage V, c’est l’un des points importants du changement : un écran couleur très agréable : 1,2 pouces et une définition de 240 pixels sur 240 pixels. L’écran peut être rétroéclairé mais il ne l’est pas en permanence pour assurer une bonne autonomie.

Cet écran est également tactile mais vous n’avez pas l’obligation de l’utiliser puisque tout peut être piloté avec les boutons. Vous avez donc le choix entre tactile et les boutons.

Attention si vous êtes habitués à des smartphones haut de gamme de grande taille, vous serez peut être surpris par le tactile mais il est tout à fait dans la norme de ce type de produit.

Utilisation en course à pied

Les vues proposées par défaut sont très bien conçues et surtout très lisibles avec une utilisation des couleurs très justes. Voilà la vue par défaut qui montre l’allure, la fréquence cardiaque avec un affichage par zone, la distance et la durée.

polar vantage course

Vous pouvez créer vos propres vues (8 maximum possibles avec 4 données maximum par vue). En plus de ces 8 vues, vous pouvez activer plusieurs vues « plein écran » disponibles. Il suffira d’activer ou de désactiver la vue dans l’application Polar Flow

La vue de fréquence cardiaque avec les données : instantanée, moyenne et maximale.

La vue de puissance avec également : moyenne, minimum et maximum.

Ces vues sont très graphiques et très utiles pour travailler sur ces données durant l’entrainement. Vous retrouverez aussi les vues sur l’allure et le dénivelé.

Utilisation en mode cyclisme

polar vantage cyclisme

En mode cyclisme, les vues sont légèrement différentes par défaut les emplacements réservés à l’allure en course à pied sont remplacés par la vitesse.

Pour suivre un itinéraire vous devrez d’abord trouver votre itinéraire sur le site internet Polar Flow (dans la rubrique Polar Flow) en l’ajoutant dans vos favoris.

Ensuite il faudra passer dans les options du profil sportif pour démarrer la navigation.

Programmer une séance de fractionné sur Polar Vantage

Le grand classique pour être sûr de pouvoir gérer votre entrainement au quotidien est de faire un programme d’interval training avec des répétitions de 30″ / 30″.

Tout se gère sur la version Web de Polar Flow et plus particulièrement dans la partie Agenda en ajoutant un objectif de séance.

Voilà un petit exemple avec un 12x(30″ / 30″) :

Ensuite il vous suffit de lancer votre montre et votre séance sera lancé automatiquement… On ne peut pas faire plus simple. En plus si vous êtes déjà utilisateurs de Polar Flow, vous retrouverez l’ensemble de vos séances.

Mon avis

Après des débuts un peu léger lors du lancement de la montre, les dernières mises à jour de la montre et le support de tout l’écosystème Polar (avec l’application Polar Flow et le site web Polar Flow), elle possède tout ce qu’il est nécessaire pour une montre cardio gps. L’autonomie annoncée de 40 heures en entrainement n’est pas forcément un critère facile à évaluer et ne donne pas trop d’informations aux utilisateurs.

En gros, elle tient une semaine avec 8 à 10 heures d’entrainements, ce qui est largement raisonnable. Si vous êtes habitués à la marque Polar, vous serez ravi des améliorations apportées et c’est un ravissement d’utiliser ce nouvel écran couleur et tactile.

Laisser une réponse