Running, Trail, Fitness
 

Courir « Pour le plaisir »



 

Mince en écrivant ce titre, je viens de m’apercevoir que j’avais repris le titre d’une chanson d’Herbert Leonard. Me voilà donc avec une chanson en tête pour la journée mais peu importe… Effectivement, cela fait partie de ces petits plaisirs de la sortie de l’hiver. Mais si pour le coup, il y a encore de la neige.Vous l’avez sans doute constaté après un pic de grand froid, nous avons eu le droit au retour de cette boule de feu dans le ciel : le soleil. Si les derniers mois ont été particulièrement moroses avec des records de non-présence du soleil, les quelques heures, que nous avons eu, ont réchauffé les coeurs et les corps.

Le beau temps qui approche, lui qui va nous libérer de cet hiver un peu trop long. Cela m’a donné envie de retrouver les chemins du plateau. Si la montée fut un peu difficile, car les entrainements sur la route et le plat ont tendance à casser le rythme en montée. Mais avec un peu de pratique, cela devrait revenir. Après avoir pris un peu de dénivelé, il est temps de rentrer sur ces petits singles. Après 40 minutes, le corps s’adapte le plaisir revient et le soleil traverse les arbres mis à nu par l’automne.

Retrouver ces petits chemins, le soleil, cette forêt, ces sous-bois, le calme à quelques centaines de mètres de la ville… C’est finalement un vrai plaisir d’alterner les pratiques, cela permet de mieux apprécier les changements. Si je trouve toujours compliqué de courir en hiver et de trouver la motivation quand la météo n’est pas de la partie. Une seule sortie comme celle là permet de redonner du coeur à l’ouvrage.

Et quand le plaisir est là, les kilomètres et les minutes défilent sans qu’on s’en aperçoive. Alors peu importe les complications de l’hiver, le printemps approche et ça c’est la meilleure des nouvelles.

Laisser une réponse