La course idéale en 2018



 

A l’aube de l’année 2018 et vu l’engouement des courses en général, il était important de se poser la question « Qu’est ce qu’une bonne course ? Qu’est ce qui fait que les gens viennent sur une course plutôt qu’une autre ? ». Loin de moi l’idée de donner une réponse unique à cette question mais plutôt les résultats des remarques d’un coureur de base. Une réflexion qui se base sur plus de 15 ans de participations à des courses diverses et variées.

Ce n’est pas un secret mais de nos jours, proposer la possibilité de s’inscrire en ligne est un plus. Le fait d’avoir un site internet pour une course est important pour donner des informations aux coureurs : où se garer ? où se trouve le départ ? où dormir si l’on vient de loin ? A quelle heure à lieu le départ ? Il suffit de se mettre à la place d’un coureur qui ne connait pas la course et qui souhaite participer, il faut lui donner envie et lui donner le maximum d’informations. J’ai déjà vu des sites internet de course qui ne donnaient même le jour de la course.

Arrêtez de faire des tee-shirts ! Depuis toutes ces années, je cumule des dizaines de tee-shirts, si il y en a quelques uns qui ont un souvenir particulier, la majorité des tee-shirts croupissent dans le bas d’une armoire quand ils ne finissent pas en chiffon pour nettoyer mes vélos. Soyez originales, il y a des dizaines de petits accessoires utiles en course à pied : une ceinture porte dossard, une flasque souple, des aimants pour dossard, des poignets pour essuyer la transpiration,… Si vous voulez vraiment donner des tee-shirts, je vous conseille de les distribuer uniquement à l’arrivée de la course pour les finishers et pas uniquement à l’inscription pour que ce tee-shirt est une vraie valeur et pas uniquement celle du prix de l’inscription.

Attention au surnombre : départ, arrivée si il y a trop de monde, cela risque de nuire aux coureurs et ils ne vont pas avoir un bon souvenir de cette course. Soyez raisonnable dans les limites et ne voyez pas trop gros, un millier de coureurs c’est beaucoup a gérer. On ne compte plus les courses qui ont trop vite grossi et qui se retrouve dans l’incapacité de gérer trop de coureurs d’un seul coup.

Mais une chose est commune sur toutes les courses réussies : la joie, le sourire, l’entrain, la gentillesse des bénévoles. Il ne fait aucun doute : choyer vos bénévoles car ce sont eux qui donnent de l’énergie à votre course. C’est eux qui feront la différence !

 

 

Un commentaire sur “La course idéale en 2018”


Posté par linsolas Le 28 décembre 2017 à 16:14

en 2018 cela ferat pour moi 20 ans de courses j’ai commencé les compétition à 52 ans et je m’éclate en particulier dans des petites courses en vaucluse , bouche du rh. et gard des petits trails dans nos collines ,luberon, alpilles et monts du vaucluse avec des participation de 150 à 400 personnes maxi, des acceuils tres sympatiques des ravitaillement avec des produits locaux et que des ambiances tres conviviales. chez nous le bonheur est dans le pied.

Répondre


Laisser une réponse