Running, Trail, Fitness
 

Casio Rangeman GPS : une montre pour traileurs ?



 

En plus de 10 ans à parler de montre pour le sport, j’avoue que je ne me suis jamais intéressé de près à la marque Casio et pourtant dans ce domaine, elle fait partie des marques emblématiques. Si ce segment de marché de la montre de sport est très concurrentiel, la plupart des acteurs ne sont pas des acteurs historiques du marché des montres. En creusant l’histoire de chaque marque, aucune ne puise vraiment son ADN dans celui d’un fabricant de montres :

  • Garmin vient du milieu des GPS
  • Suunto a commencé son histoire avec des boussoles
  • Polar les cardiofréquencemètres
  • Apple a d’abord créé des ordinateurs

Casio aussi a commencé par faire des calculatrices , des ordinateurs,… mais la première montre casio électronique date de 1974 et la première G-Schock est sortie en 1983. Ce n’est donc pas un raccourci facile que de dire que Casio est une référence dans le milieu des montres électroniques. La gamme G-Schock c’est tout de même 70 millions de montres vendues depuis la création de ces modèles à l’épreuve des bosses.

Casio Rangeman GPS

La question qui vient naturellement à l’esprit : Est-ce que la Casio Rangeman GPS peut rivaliser avec une Garmin Fenix ou une Suunto 9 ou Spartan Ultra ? Difficile de comparer ces modèles tant l’approche des concepteurs est différente. Cependant on peut imaginer une population de traileurs qui pourraient se satisfaire d’un modèle comme de l’autre.

Si vous êtes constamment rivé à votre chronomètre, que vous avez besoin de voir en temps réel votre allure ou tout un tas de paramètres de votre course, clairement la Casio G-Schock Rangeman GPs n’est pas faite pour vous car ce n’est pas tout à fait dans l’ADN de la marque de proposer ce type de produit.

La Rangeman est très orientée « baroudeur » avec des fonctions GPS comme la position d’emplacement, le suivi d’itinéraires ou même le retour au point de départ. On retrouve le très connu Triple Sensor qui comprend : altimètre, baromètre, boussole et thermomètre. Mais aussi des fonctions très spécifique Graphe des marées, âge de la lune, heure de lever et coucher du soleil.

Des fonctions assez courantes sur les modèles haut de gamme des marques concurrentes mais la G-Shock Rangeman GPS offre une résistance hors norme avec son verre saphir, boitier en céramique, bracelet en fibre de carbone…Elle est prête à tout affrontée : boue, neige, froid,…

Cette montre possède un système hybride de chargement : la montre d’un côté avec son module de chargement solaire disponible sur le cercle du cadran et le module GPS de l’autre avec batterie rechargeable. Cela permet d’avoir les fonctions de base de la montre avec l’altimètre, le baromètre,… même si il n’y a plus de batteries pour maintenir la fonction GPS en route. Ce qui n’est pas le cas pour une montre standard qui va s’arrêter complètement quand la batterie.

Elle communique avec les smartphones via une connexion Bluetooth smart en 4.1 ce qui vous permettra d’ajouter des itinéraires, des points de suivis, de télécharger vos tracés effectués mais aussi de règler au plus fin la montre sans passer par les menus de la montre.

Une montre qui a un beau potentiel mais qui s’adresse vraiment à des traileurs / aventuriers / randonneurs / trekkeurs mais l’approche est tout de même intéressante. Casio propose déjà une montre techniquement aboutie et un écosystème avec des applications smartphone. Par contre, si vous n’êtes pas dans la cible des potentiels utilisateurs de cette montre, elle laisse quand même penser que dans un futur proche la marque va peut être se rapprocher de plus en plus des coureurs.

Il existe aussi la Casio Pro Trek smart sous Android avec tout autant de potentiel mais peut être un peu loin du monde Casio / G-Shock qui possède un certain attrait pour les amateurs de la marque.

Laisser une réponse