Running, Trail, Fitness
 

Matériel obligatoire pour l’UTMB : des nouveautés pour 2018



 

Vous le savez sans doute les courses en montagne peuvent être dangereuses. La météo est très changeante et il peut y avoir des énormes différentielles entre la zone de départ d’une course et le passage des cols, si vous rajoutez à cela le fait que vous devez courir la nuit… Il ne faut absolument pas négliger le matériel. Fort de ce constat et depuis de nombreuses années, les courses en montagne demande à tous les traileurs d’avoir un équipement minimum pour prendre le départ.

Un premier contrôle est effectué à la remise du dossard et des commissaires de course peuvent faire des contrôles inopinés sur la course. Jusqu’ici rien de nouveau, ce réglement est valable sur les courses de l’UTMB depuis de nombreuses années et vous pouvez voir notre article sur le matériel obligatoire sur l’UTMB. Mais cette année et à la lumière de ce qui s’est passé l’an dernier durant la semaine dantesque de la fin du mois d’août 2017 à Chamonix, la direction de course à décidé d’ajouter des éléments sur cette liste.

Ce matériel sera exigeant par la direction de courses en fonction des prévisions avant le départ de la course. Les coureurs devront avoir préparé 2 kits supplémentaires qu’il faudrait prendre au moment du départ à la demande de la direction. Un kit nommé canicule pour les grosses chaleurs et un autre : kit mauvaises conditions

Dans le kit canicule vous devrez avoir :

  • Lunettes de soleil
  • Casquette saharienne ou toute combinaison permettant de couvrir entièrement la tête et la nuque
  • Crème solaire
  • Réserve d’eau minimum 2 litres

Dans le kit mauvaises conditions :

  • Seconde couche chaude additionnelle : un vêtement seconde couche chaud à manches longues (coton exclu) d’un poids de 180g au minimum (homme, taille M)
    OU la combinaison d’un sous-vêtement chaud à manches longues (première ou seconde couche, coton exclu) d’un poids de 110g au minimum (homme, taille M) et d’une veste coupe-vent** avec une protection déperlante durable (DWR protection)
  • Bonnet
  • Gants chauds et imperméables
  • Surpantalon imperméable

Je vous invite à consulter les détails de ce matériel course par course sur le site de l’UTMB

Les mauvaises langues diront que c’est pour vendre du matériel mais je rappelle qu’il y a de nombreux morts tous les ans en montagne et que même si lors d’une course, il y a de l’encadrement et des postes de sécurité, le but est que tout le monde passe un bon moment dans les meilleurs conditions. Le but d’un organisateur est d’offrir une expérience inoubliable à chaque coureur.

Laisser une réponse