Running, Trail, Fitness
 

Cardio poignet : Mythe et réalité



 

cardio poignetC’est une technologie que l’on ne présente plus et pourtant il y a quelques années, peu de professionnels du secteur ne croyaient en son avenir. Et pourtant le cardio poignet est issu de la médecine, des millions de capteurs utilisant le même principe sont utilisés dans les hopitaux sous la forme d’une pince à mettre au bout du doigt.

Cardio poignet : comment cela fonctionne ?

Un capteur optique avec une ou plusieurs leds qui éclairent la peau sous le dos de la montre. La photodiode visionne en parallèle les changements, on appelle cela la photoplethysmographie. En effet, la peau (et plus précisement le derme) est composé de vaisseaux dans lesquels circulent le sang. A chaque battement du coeur, il y a des variations qui sont captées par la photodiode. Les leds sont vertes car le sang est rouge et ces couleurs sont donc opposées. Le flux sanguin rouge augmente le taux d’absorption de la lumière verte, ces variations sont détectées par la photodiode et permettre de déduire la fréquence cardiaque. Sur certains modèles, les Leds peuvent utiliser des rayonnements infrarouges en particulier au repos pour mesurer la fréquence cardiaque au repos, là où les variations sont bien moins importantes.

Cardio poignet : les avantages

Si vous avez déjà utilisé une ceinture thoracique pour avoir votre fréquence cardiaque, vous voyez sans aucun doute les avantages. En effet, en multipliant les dispositifs, on multiplie les contraintes d’utilisation. Il faut gérer l’appairage entre la ceinture et la montre, il faut gérer les éventuels problème de batterie de la ceinture. Il y a aussi les nombreux problèmes d’inconfort des ceintures thoraciques, à tel point que la plupart des femmes ne les utilisent pas.

Avec un capteur au dos de la montre, tout est simplifié, vous n’avez plus besoin de mettre un dispositif en plus lors de vos entrainements, la synchronisation est de fait instantanée. En plus de la simplicité, votre montre va surveiller votre fréquence cardiaque pendant l’effort mais également pendant votre sommeil et lors de vos périodes de récupération. Votre montre devient alors un véritable ordinateur de votre activité au quotidien : entrainement, qualité du sommeil, activité durant la journée,…

Un succès qui n’est plus remis en cause puisque la plupart des montres possèdent maintenant ce type de capteur.

Cardio poignet : les inconvénients

Si ce capteur a su trouver son public, selon ses détracteurs, il n’offre pas la qualité d’une ceinture thoracique et possède quelques inconvénients. La première contrainte de ce type de montre est qu’il est nécessaire de bien ajuster la montre sur le poignet voire serrer la montre sur le poignet pour ne pas fausser la mesure. Par exemple, je me suis aperçu lors d’une séance de fractionnés que mon rythme était bas alors que je sentais bien que j’étais au maximum, j’ai re-ajusté la montre et la fréquence cardiaque est revenue à des niveaux beaucoup plus logique.

Ce capteur a également des limites connues qui peuvent largement influer voire fausser la mesure :

  • Le froid qui affecte la peau en surface
  • Les peaux foncées
  • La présence de tatouage
  • La pilosité

Ce sont des limites connues mais dont il faut être conscient lors de l’achat de ce type de montre. Cependant, ce capteur a complètement transformé les montres de sport et a su convaincre de nombreux utilisateurs. Personnellement, je trouve que c’est un outil qui simplifie la vie car je ne compte plus le nombre de fois où j’oubliais de mettre ma ceinture thoracique.

Laisser une réponse