Interview : Vincent coureur et artiste



 

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un artiste coureur ou un coureur artiste. Vincent est marathonien et peintre. Il rejoint ces 2 passions en peignant des toiles dédiées à la course à pied… Je vous laisse le découvrir au travers de cette interview.

Bonjour Vincent, peux tu te présenter ?

J’ai 46 ans, je suis marié, j’ai deux enfants, j’ai effectué des études d’arts appliqués à Paris et je suis devenu graphiste.

Dans tout ça, quel est le rapport avec la course à pied ?

J’ai commencé la course à pied tard à 28 ans pour évacuer le stress du boulot et arrêter de fumer ( même s’ il est vrai que de temps en temps je m’offre un petit cigare, je suis plutôt du genre épicurien !) .

Tu as choisi d’axer tes peintures sur la course a pied pourquoi ?

Le jour où j’ai mis mon premier dossard, je suis devenu passionné de la course à pied.
J’ai commencé en 1992 par le cross du Figaro, puis j’ai enchaîné les courses des 10km, des semis et des Marathons.
La quarantaine passée, j’ai commencé à enchaîner les blessures. En 2006, une pubalgie tenace m’a mis sur la touche pendant 6 mois. Je me suis remis à peindre et naturellement la ligne bleue est devenu ma muse.

Quel est ton niveau à course à pied ?

Je suis un coureur moyen, mes meilleurs chronos ont été réalisé entre 2000 et 2004 avec 40 mn sur 10 km, 1H30 sur semi et 3H16 sur Marathon. Actuellement mes chronos sont plutôt 46 mn sur 10, 1H40 sur semi et plus de 3h35 sur Marathon.

Quelles courses as tu fait ?
Il y en a beaucoup, mais les marathons les plus mémorables sont Paris et Athènes en passant par New-york, Londres, La Rochelle ou le Mont-Saint Michel…24 Marathons à ce jour.

Quel type d’entrainement pratiques tu ?

Dans les années fastes, je pouvais m’entraîner 4 fois par semaine. Aujourd’hui, en préparation Marathon je ne fais que 3 sorties par semaine. J’essaie de les faire de qualité, une séance de fractionnés du type 30/30 ou séries de 400,une séance de travail de côtes et des sorties longues en montant progressivement de 1H45 à 2h30 pendant 8 à 9 semaines avant le Marathon.

Quels sont tes prochains objectifs (artistiques et sportifs) ?

Actuellement la peinture commence à prendre un peu d’ampleur dans ma vie. J’essaie de montrer un maximum mon travail artistique sur les villages de courses, mais j’ai aussi exposé au Ministère de la Jeunesse et des sports, à l’INSEP et de très belles choses sont à venir pour 2011, mais… gardons quelques surprises !Du côté sportif, j’espère faire au moins 2 Marathons cette année en commençant par Paris en Avril, mais il y aura aussi des 10km et peut-être un trail.

Je jongle les week-end entre course à pied et exposition, avec comme trait d’union la ligne bleue. Pour la course, les moteurs sont le plaisir, la pratique et le dépassement de soi qui font naître des émotions. La peinture me permet de les fixer sur la toile et de pouvoir les partager.

Le site de Vincent : ArtAndRun.com

Laisser une réponse