Montre cardio GPS : et si c’était la fin du matériel ?



 

montre-cardio-gpsSuunto Ambit 4, Garmin Fenix 4, Polar V900 ou Polar V850…. C’est sans doute les modèles que vous attendez, vous vous demandez quand va sortir ce nouveau modèle et si il ne sera pas dépassé dans 6 mois… et pourtant la question n’est peut être pas là ou elle ne sera peut être plus là. La technologie avance vite très vite mais contrairement à ce qu’on croyait il y a quelques années les avancées technologiques sont sans fin.En effet, la loi de Moore prédisait la progression de la puissance des ordinateurs. Maintenant les ordinateurs n’évoluent plus aussi vite, les smartphones ont pris le relais et on arrive tout doucement à un niveau sans doute pas maximum mais suffisant pour l’utilisation de 95% des gens.

Je pense que la prochaine technologie à confirmer cette loi, sera la montre intelligente ou la smartwatch, plus particulièrement la montre de sport. La prochaine génération de montres sera sans doute un mix de l’Apple Watch et de la Garmin Fenix 3. Les deux mondes sont en train de se rapprocher et finalement ce qui fera la différence ce ne sera pas le matériel puisque toutes les montres seront matériellement très similaires : écran couleur, accéléromètre intégré, ajout d’applications, gps, boussole,… mais bien le logiciel.

La différence viendra du logiciel

Ergonomie, services proposés autour de la montre et possibilité du logiciel feront la différence entre les marques. Ensuite à l’image des PC de bureau, des PC portables et bientôt des smartphones, il y aura bien sûr un renouvellement naturel mais les marques feront la différence avec les services. A terme les grandes marques pourraient proposer des applications payantes comme sur les PC et les smartphones ou même proposer des stores pour acheter des applications réalisées par des tierces.

Un début de transformation en cours

Les 3 montres haut de gamme des 3 grandes marques sont un bel exemple :

  • Garmin Fénix 3 : sans doute la plus aboutie avec un language de programmation qui permet la création d’applications et déjà un store pour installer des nouveaux éléments
  • Suunto Ambit 3 : la possibilité de créer des applications, plus simple que Garmin, mais dans un language plus simple à appréhender pour les non-programmeurs
  • Polar V800 : une montre qui a plus de 2 ans et qui continue à avoir des mises à jour très régulières. Par exemple, elle devrait prochainement pouvoir communiquer avec les caméras GoPro en les pilotant depuis la montre mais aussi en envoyant les infos d’allure, fréquence cardiaque,… directement sur la vidéo.

En conclusion, le volume de nouveautés auquel nous avons été habitué depuis 8 – 9 ans devrait se ralentir et laisser place à des mises à jour logiciel plus régulières et sans doute plus mise en avant. On mettra d’avantage en avant l’écosystème autour de la montre que les capacités matérielles de la montre.

Pour trouver la montre qui vous convient le mieux, vous pouvez utiliser notre site montre-cardio-gps.com

6 commentaires sur “Montre cardio GPS : et si c’était la fin du matériel ?”


Posté par Olaf Le 11 mai 2016 à 19:25

merci pour l’article, je partage à 100% cette analyse. (juste une remarque : langage s’écrit sans u)

Répondre


    Posté par PhilT06 Le 12 mai 2016 à 8:21

    « (juste une remarque : langage s’écrit sans u) » Ben non désolé mais tu te trompes voir outils informatiques, wikipédia etc … Language est correctement orthographié quand il ne s’agit pas de langer les bébés !


Posté par Laurent Untereiner Le 11 mai 2016 à 21:18

Je trouve que les matériaux des Suunto sont au-dessus des autres, par contre Suunto a pris du retard au niveau du logiciel… j’attends la version 4 avec impatience ! Toi qui es bien informé, tu n’aurais pas une idée de sa sortie ?

Répondre


Posté par Manu Le 12 mai 2016 à 20:12

@Laurent je pense que la Suunto Ambit 4 aurait du être sortie depuis un moment. Si on regarde les cycles précédents de la gamme Ambit, elle auraient du sortir à Noel 2015 (environ 15 mois en chaque sortie produit jusque là). Cela veut sans doute dire que la Suunto Ambit 4 a été revue par rapport aux éléments disponibles sur la Garmin Fénix 3. Polar et Suunto ont choisi de temporiser pour revoir leur futurs modèles. Garmin se devait de frapper très fort avec la Fénix 3 pour ne pas se faire prendre des parts de marché par les montres connectées même si je pense que ce n’est pas du tout la même chose. Polar ne cesse d’améliorer la V800 qui est toujours une excellente montre et qui s’améliore à chaque mise à jour. Suunto prépare sans aucun doute une V4 de la Ambit qui ne souffrira pas de la comparaison avec la Fénix 3. De plus, ils ont une culture du produit qui se doit d’être parfait dès la sortie. Il faut rappeler que Suunto a fait ses armes dans le milieu de la plongée et dans ce milieu, il n’y a pas la place pour une montre avec un bug car il en va de la vie des plongeurs…

Répondre


    Posté par Laurent Le 13 mai 2016 à 12:16

    Merci, tu confirmes ce que je pensais par rapport à la sortie. Càd le fait que Suunto ait revu l’offre de la V4 par rapport à celle de la Fenix. Je pense rester fidèle à cette marque pour les raisons que tu relates : excellence des produits… même si la Garmin que j’observe dans mon entourage fait envie!


Posté par Trackers : demain c’est déjà trop tard ?! | RunOnline Le 14 mai 2016 à 16:21

[…] publié cette semaine par Emmanuel sur Wanarun « Montre cardio GPS : et si c’était la fin du matériel ? » m’a fait beaucoup réfléchir sur le sens de l’innovation et la notion […]

Répondre


Laisser une réponse