Tu as la honte quand..



 

Tu te tapes la tehon quand :

– tu sors en boîte une semaine avant ton marathon en talons aiguilles et que tu te tapes une lombalgie
– tu ne désactives pas les bip de ta montre pendant ta compet’
– tu  craches et que ça attérit sur ton voisin
– tu accélères les derniers mètres car tu ne veux pas qu’une fille arrive avant toi
– tu arrives jo’la frime, tu fais un cours aux traileurs présents sur tes dernières chaussures de trails qui ont un amorti machin et un pare-pierre truc, tu pars, tu te prends les pieds dans une branche et tu te foules la cheville
– tu jettes tes gel dans les sentiers
– pour ta première course, tu te crois super entraîné, tu te mets sur la première ligne de départ et tu te fais dépasser par tout le monde
– au contraire tu dépasses tout le monde et les bouscule… aïe ça fait mal, pense un peu aux autres
– tu croises un traileur blessé, tu ne t’arrêtes pas
– tu ne réponds pas au salut des autres runners
– tu donnes rendez-vous à des potes pour aller courir à 6h du mat’ mais que finalement tu as la flemme de te lever
– tu arrives, tu fais un bon temps et que tu te la joues « ooo put1 chuis bon, chuis trop bon »
– tu parles cap 24h/24, ce n’est plus que ton seul centre d’intérêt dans la vie… essaie aussi de t’intéresser un peu aux autres 🙂

Tout mais pas ça ?
Lisez la suite, le guide du savoir vivre du runner sur u-run.

2 commentaires sur “Tu as la honte quand..”


Posté par Yann Le 7 juin 2011 à 13:19

Euh, d’accord avec la plupart de la liste, mais c’est quoi cette histoire de laisser passer les filles sur la ligne d’arrivée? Parce qu’elles sont trop faibles pour sprinter elles-mêmes?

Répondre


Posté par salem Le 11 juin 2011 à 9:56

@yann yep ! Egalité des sexes longtemps revendiquée, il est temps de l’assumer !

Répondre


Laisser une réponse