CLUBBING III – LAST CHAPTER



 

P….. ! Il est revenu ! On le croyait disparu à tout jamais, vaincu par plus mauvaise foi que lui et bien c’est raté. Fallait pas le réveiller, fallait pas …

Quatre dernières (plus ou moins) bonnes raisons de ne pas s’inscrire en club :

– Vous êtes une fille (non, non ce n’est pas cela la raison, lisez la suite avant de vous offusquer et de traiter l’auteur de sale macho, d’ailleurs, ceux ou celles qui le veulent peuvent remplacer fille par tout autre espèce d’humanoïde) et souhaitez démarrer la course à pied. On vous a bien expliqué au téléphone qu’il n’y avait aucun souci, que vous étiez la bienvenue et qu’au club tous les niveaux étaient représentés. Tous … sauf le vôtre visiblement puisque dès le premier entraînement, vous voilà reléguée seule à faire des tours de stade pendant que vos camarades de club partent gambader en forêt avec pour seule consigne : « dès que tu es fatiguée, tu t’arrêtes puis tu recommences. On revient d’ici 1 heure ».

– Vous pratiquez, un peu, beaucoup, passionnément etc etc etc la course à pied et êtes à la recherche d’une âme soeur qui partagerait votre hygiène de vie. Ame soeur que vous ne doutez pas de dénicher dans ce réservoir naturel que doit constituer le club local. Si vous êtes un homme, n’y comptez pas, même en rêve. Des filles, il y en a parfois mais franchement pas beaucoup et n’oubliez pas que vous êtes le petit dernier alors question priorité, vous êtes mal barré. Si vous êtes une fille, il faut vraiment que vous soyez super super passionnée par les monomaniaques bourrins pour allez perdre bêtement votre temps au stade.

– Vous adorez arriver à la dernière minute à vos rendez-vous et vous détestez vous les geler le dimanche matin. Surtout que pour une course à 11h dans la ville voisine, il faut, évidemment, partir à 8h, pour être certain de trouver une place pour la voiture « Tu comprends, c’est un peu le bazar si on arrive trop tard » à 10 m de la ligne de départ et attendre comme un clampain une heure et demi avant de vous échauffer.

– Vous n’êtes pas partageur. Transporter la moitié de l’équipe dans votre toute nouvelle BM sièges cuir au motif que cette fois-ci c’est votre tour (en plus on vous a obligé à partir à 8h bien entendu), encore à l’aller ça peut aller, mais au retour … Trois jours pour faire partir les odeurs et un nouveau design pointilliste des sièges. Si vous aimez, pourquoi pas ?

Trois dernières (plus ou moins) bonnes raisons de vous inscrire en club :

– Votre avez toujours rêvé d’être une star et d’avoir votre photo en couverture des magazines. Avec un peu de chance, si vous vous y prenez bien, lors de l’inévitable reportage décennal du bulletin municipal sur le club, vous arriverez à coller votre bobine sur la photo noir et blanc 2 cm sur 3 qui figurera en bas de page 25 entre

– Vous avez toujours rêvé d’être Président et êtes prêt à tout pour y parvenir. L’Assemblée Générale du Club approche à grands pas. Il est temps de fourbir vos armes. Sourire toutes dents dehors, serrage de pognes – là, il va falloir faire vite avant le niveau 6 de la grippe A – compliments « Waow ! 2h45 aux 10 km. T’as super progressé là » … Attention cependant à ne pas vous cantonner à vos seuls coéquipiers, il faut la jouer Modem et ratisser large. Ne pas oublier les mamans ou les papas des mercredis de l’école d’athlé « C’est votre fille là ? Elle ne s’est pas fait trop mal avec le poids ? ».

– Pour la dernière raison, je vais la jouer à la Yannick … « Je commence à sécher là ». 🙂  

FRED

 

Laisser une réponse