Running, Trail, Fitness
 

Under Armour HOVR Infinite 2 : ca va zwifter !

Manu


 

J’ai eu le nez fin quand j’ai acheté mon tapis de course pendant les soldes de l’été dernier, je me disais que peut être le confinement reviendrait un jour peut être. L’occasion de faire quelques travaux dans la cabane au fond du jardin (qui contenait des authentiques cages à lapins) : électricité, internet, éclairage et peinture. Une vraie « pain cave » comme l’appelle les triathlètes. Si ça vous intéresse, je reviendrai à l’occasion sur le sujet… Ce qui nous intéresse aujourd’hui est l’utilisation des nouvelles Under Armour HOVR Infinite 2.

Je vous avais déjà parlé de la première version mais je souhaitais avoir une approche un peu différente et le confinement m’a aidé. Au delà du confort de modèle et une fois passé les premiers kilomètres, ce modèle est toujours très agréable à porter.

Mais il se démarque des autres modèles grâce à ses capacités connectées, des données seront ainsi échangées avec l’application Under Armour MapMyRun à l’image d’un footpod ou d’un capteur de cadence.

C’est en faisant mes premiers réglages sur le tapis de course que j’ai eu le déclic. Zwift propose une version pour les coureurs (la majorité des utilisateurs utilisent la version pour les cyclistes) et il est nécessaire de transmettre les informations de courses du tapis vers l’application. Soit vous avez un tapis de course compatible Zwift (et ça coute assez cher voire très cher) soit il faut transmettre les informations à l’application.

Une lueur touche mon esprit et je me dis « pourquoi ne pas essayer de connecter directement les under armour directement sur Zwift ? ».

Rien n’est plus simple, c’est une dispositif bluetooth (qui assure d’ailleurs la communication entre votre téléphone et vos chaussures) il est donc compatible Zwift.

La mise en place est assez simple, mettez en route votre tapis ou commencer à marcher si c’est un tapis sans entrainement puis choisissez le mode « courir ». Le capteur devrait assez vite apparaitre. Ensuite, il faudra l’étalonner sur 3 vitesses différentes en fonction des allures que vous pratiquez.

Commencez par lancer le tapis à la vitesse voulue, mettez-vous dans la cadence et mettez en route l’acquisition sur 30 secondes (à renouveler 3 fois sur 3 vitesses différentes).

Ensuite vous serez au plus juste entre la vitesse du tapis et la vitesse de course.

Voilà une solution que je n’avais pas imaginé dans un premier temps mais qui est extrêmement pratique.

D’ailleurs j’ai eu plusieurs questions sur les réseaux sociaux sur l’utilisation de Zwift en course à pied. Zwift n’est pas faux si vous avez bien étalonné les vitesses que ce soit avec un footpod, un Stryd power ou les Under Armour HOVR Infinite 2, une fois l’étalonnage réalisé, les allures sont conformes aux données du tapis.

Si vous voulez me suivre sur Zwift, voilà mon profil.

Laisser une réponse