Running, Trail, Fitness
 

Under Armour et Michelin : chaussé pour l’hiver



 

Inutile de présenter la marque américaine, elle est de plus en plus présente en France avec en particulier le partenariat qu’elle a noué avec le champion de judo Teddy Riner. Surprenant quand on sait que la marque ne vend pas (pour le moment) de Judogis, preuve que la renommée du multiple champion du monde va bien au delà de son sport. Vous allez sans doute me reprendre en me disant que vous avez bien vu Teddy Riner remporter les championnats du monde en 2017 (à deux reprises : en lourd et en toutes catégories) avec un judogi avec le logo Under Armour. C’est effectivement le cas mais les spécialistes auront remarqué  la subtilité puisqu’il s’agit en fait d’un judogi Mizuno (équipementier de la fédération française de judo : voir le logo sur la manche gauche de la veste) avec le logo Under Armour brodé sur le revers droit de la veste (espace personnel qui peut être utilisé par l’athlète pour ses partenaires). A la différence d’un coureur, il n’est pas simple pour un judoka d’afficher ses partenaires car les espaces sont très limités sur les judogis lors des compétitions officielles.

Sur ce nouveau modèle de chaussures de running Under Armour, la marque c’est associé à une autre star française, le fabricant de pneus Michelin. Les relations entre les équipementiers et les fabricants de pneus sont, depuis quelques années, stratégiques. Tout simplement car ce sont les partenaires qui possèdent la meilleure expertise pour proposer des semelles d’usure capable de résister à l’abrasion et fournir une adhérence optimale.

Pour la première chaussure équipée d’une semelle Michelin, Under armour propose un modèle résolument équipé pour l’hiver. Si l’on ne présente pas la semelle HOVR qui propose un bon compromis entre amorti et dynamisme, c’est tout le reste de la chaussure qui vaut le détour. La semelle d’usure signée Michelin offre un excellent grip : planches mouillées, pavés humides et neige, ce n’est pas une chaussure de trail mais elle est redoutable en mode hiver et urbain.

Le mesh est bien plus épais qu’à l’accoutumé, il est composé de plusieurs éléments :

  • Storm : qui est la membrane déperlante et qui assure de rester au sec tout en permettant à votre pied de respirer. Tester un jour de neige / neige fondue et même sous le robinet : l’eau ne rentre pas
  • Une isolation ColdGear Reactor qui permet de rester au chaud
  • Un mesh sous forme de chaussette très agréable à porter et facile à enfiler.

En conclusion, un modèle très inspirant et vraiment idéal pour l’hiver, vous restez au chaud et l’humidité ne rentre pas à l’intérieur de la chaussure. Même sur de la neige fondue où les explosions vous pourrissent souvent les chaussettes, vous restez au sec.

Laisser une réponse