Running, Trail, Fitness
 

Matrix Powerwatch 2 : le test de la pire montre gps ?

Manu


 

L’idée de base

matrix powerwatch 2

Début 2019, nous évoquions le futur des montres de sport et c’est finalement sur une plateforme de financement participatif que la nouveauté est arrivée. La société Matrix qui avait créé une première montre : la Powerwatch proposait une nouvelle version très prometteuse : la Matrix Powerwatch 2.

Matrix Powerwatch 2

Cette montre possède la particularité de ne pas se recharger. Nos grands-parents avaient l’habitude d’avoir des montres à ressort, une fois de temps en temps, il suffisait de tourner une petite molette sur le côté de la montre pour remonter un ressort qui allait donner l’énergie suffisante à la montre pour vous donner l’heure pendant plusieurs jours.

Dans ma jeunesse, Swatch proposait une montre qui se rechargeait avec le mouvement du poignet. Cette transformation d’énergie se basait sur les mouvements effectués par le bras qui portait la montre

Matrix se base sur la thermoéléctricité et des capteurs solaires, convertir une différence de température (dans notre cas entre le corps et l’air ambiant) en électricité. Cela va alimenter la montre.

matrix powerwatch 2

Vous retrouverez la plupart des fonctions disponibles sur une montre de sport moderne : GPS, capteur de fréquence cardiaque, analyse de l’activité, connectivité bluetooth, notifications sur le smartphone, analyse du sommeil, écran couleur,…

La montre Matrix Powerwatch 2 était disponible au prix de 199 dollars pour les premiers puis 399 dollars pour les autres précommandes et elle sera vendue dans le commerce au prix de 499 dollars (compter surement le même prix en euros si elle est disponible en France). Vous pouvez la trouver un peu au dessus de 500 euros.

Les créateurs se payent le luxe de la comparer avec la Garmin Fenix 5X mais pour le moment, il n’y a pas de cartographie sur la montre.

Le test

La livraison qui était prévue au mois de juin n’a eu de cesse d’être reportée, c’est finalement fin novembre que la montre est arrivée en France. Depuis j’essaye en vain de la faire fonctionner correctement… Au passage, il faut le noter quelques jours après la livraison, j’ai eu le droit de payer des frais de douanes (via le transporteur TNT) alors qu’à aucun moment cela n’avait été stipulé nul part.

Première utilisation

La mise en route est plutôt simple. La montre est fournie avec un socle pour faire la première charge et j’avoue qu’en presque 2 mois, je n’ai pas eu besoin de la mettre sur le socle.

La procédure d’appairage bluetooth est standard et permet de synchroniser directement la montre à l’aide d’un flashcode. Rien à dire la dessus. L’application fonctionne relativement bien

A partir de ce moment, je peux recevoir les notifications de mon téléphone directement sur ma montre.

Le capteur cardiaque

Si il a fonctionné sur les premiers jours, j’ai l’impression que maintenant il ne fonctionne plus ? j’ai bien tenté une réinitialisation des paramètres d’usine mais je n’ai pas l’impression que cela ai vraiment changé les choses. Il va sans doute falloir que je contacte le SAV.

Utilisation en course à pied

vue course à pied matrix powerwatch 2

Heureusement que je ne teste jamais une montre seule, je cours toujours avec 2 montres dans ce genre de cas. Dès la première utilisation en mode sport, je vois que les informations sont assez limitées : allure, fréquence cardiaque, distance et chronomètre. Impossible de rajouter des éléments sur le vue et je suis surpris par l’allure et les kilomètres qui défilent un peu vite d’après les comparaisons que je peux faire

rapport course à pied powerwatch 2

Sur plusieurs sorties même constat, la distance totale est surestimée, l’allure est fausse et le pire de tout c’est qu’elle semble être arrondie à la minute près ? Pour faire simple, il ne s’affiche que 3:00 / 4:00 / 5:00 / 6:00 min/km. Si je convertis en km/h, c’est comme si on affichait : 10 / 12 / 15 / 20 km/h… une précision très intéressante… (je suis ironique bien sûr).

Après plusieurs mises à jour du firmware de la montre (actuellement en 2.2.6), le problème est toujours le même et il semble que l’arrondi soit également de mise sur le mode vélo puisque la vitesse est arrondie au kilomètre alors que la plupart des concurrents arrondissent les données au dixième voir au centième.

Le mode vélo n’apporte strictement rien de différent par rapport au mode course si ce n’est que l’allure est remplacée par la vitesse.

Précision du GPS

Si le calcul de l’allure de course à partir d’une liste de points peut paraitre simple d’un point de vue mathématique dans la pratique c’est un peu plus complexe, il faut prendre en compte l’activité et ainsi lisser les allures au mieux pour atténuer un minimum les petits caprices du GPS.

Voilà la meme sortie avec une Garmin Fenix 6X et une Matrix Powerwatch 2

Mon entrainement passe clairement sur le tracé de la Fenix 6 et vous vous doutez pas que je ne fais pas des zig zag en permanence comme semble le montrer le relevé de la Matrix Powerwatch 2.

Il faut quand même admettre que Garmin travaille sur ce type d’algorithme de calcul depuis près de 20 ans avec une prise en compte de chaque mode sportif. On est clairement loin d’une adaptation très mathématique d’un calcul de position.

Autonomie

Si vous trouvez cet article relativement négatif pour le moment, je vais vous parler du point positif : l’autonomie. Je dois l’avouer je n’ai pas mis la montre sur son socle de chargement depuis la première utilisation. Entre l’énergie généré par votre corps et l’énergie solaire, c’est largement suffisant pour garder une autonomie permanente.

Conclusion

Les promesses des financements participatifs sont souvent attractives mais la réalité et la mise en pratique sont parfois plus complexes. Si les vidéos, les présentations, les fonctionnalités semblaient parfaites. La mise en oeuvre atteint parfois des limites.

Si le problème du capteur cardiaque peut relever d’un problème matériel spécifique au modèle que j’ai reçu. En tant que coureur, je ne peux pas admettre l’arrondi sur l’allure, cela signifie qu’aucun coureur n’a fait la remarque avant et je ne comprends pas comment c’est possible.

La montre reste tout de même très chère près de 500 euros en France. Pour ce prix vous pouvez obtenir des fins de série de Fenix 5 qui sont largement plus intéressantes en terme de fonctionnalités.

Vous avez bien compris, j’étais très emballé par l’annonce de ce modèle et je suis très déçu de la réalisation. Il est préférable de se tourner vers des marques reconnues. Je vous déconseille d’acquérir ce produit.

Laisser une réponse