Nike Flyknit Lunar2 : lancement à Berlin



 

berlin-flyknit-lunar2-launchSuite à l’invitation de Nike, je me dirige vers Berlin pour participer au lancement européen de la nouvelle Nike Flyknit Lunar2. Après le succès du premier modèle, Nike va nous présenter une nouvelle version avec plusieurs nouveautés. Les lancements Nike sont toujours des événements à part où les surprises font partie du jeu. On ne sait rien jusqu’au dernier moment… J’arrive à l’aéroport, un chauffeur qui ressemble à un lanceur de poids de l’ex-allemagne de l’Est, attend avec une simple feuille affichant le Swoosh. Le ton est donné… Je retrouve une partie des participants français : Lionel, Anna, Jérémy, Julie, Amandine, Idris, Anne et Sylvaine.

Dans un premier temps, nous allons dans le futur magasin Nike de Berlin (il ouvrira dans quelques jours). Le magasin est fermé et privatisé pour l’occasion. Nous rentrons et nous nous retrouvons devant Sean McDowell (Directeur Artistique chez Nike). Il travaille chez Nike depuis 1997 et a travaillé sur le concept FlyKnit depuis 13 ans. En effet, au delà du design qui est très important pour la marque c’est surtout l’innovation qui est mis en avant. Le concept FlyKnit a nécessité plus de 12 ans de développement. L’idée de base vient des athlètes qui ont voulu fusionner une chaussette et une simple semelle. Il aura donc fallu 12 ans de recherche à la marque pour parvenir à faire de cette idée, une chaussure de série.

Sean McDowell nous présente la Lunar2

sean-mcdowell

 

Quelles différences entre la version 2014 et la version 2013 ?

Au niveau de l’empeigne, deux éléments ont été améliorés. Le renfort sur les cotés passent de 4 fils principaux à 5 et au global ils ont une embase plus large au niveau de la semelle. Cela va permettre d’améliorer la stabilité latérale globale de la chaussure. Autre point important, vous avez été nombreux à trouver que la languette avait tendance à se décaler sur l’extérieur même si cela n’est pas vraiment gênant. La languette est donc fixée en partie sur l’empeigne ce qui permet de toujours avoir assez de place pour entrer dans la chaussure et d’assurer un bon maintien. Coté semelle, elle a été largement repensée en prenant en compte les forces de l’impact sur le sol.

Au delà de cette nouvelle version, c’est l’occasion de discuter avec Sean McDowell sur l’avenir de la conception des chassures de running. Je le lance sur deux notions : le concept Knit largement exploité par Nike depuis un an et l’impression 3D. Nike croit largement dans ces deux technologies  qui devraient dans 5-10 ans révolutionner la conception et la distribution dans le milieu du running. Dans l’avenir, on peut imaginer scanner son pied en 3D, créer un modèle 3D de chaque pied. Cela va ensuite permettre de créer 2 semelles avec une imprimante 3D et 2 empeignes tricotées qui vont s’ajuster au mieux à la semelle et au pied. Vrai ou pas ? l’avenir nous le dira….

Et le premier test ?

Après s’être équipé avec les nouvelles FlyKnit Lunar2 et les avoir ajusté grâce à la Steam Machine (On passe les chaussures dans un bain de vapeur puis on les remet pour qu’elle s’adapte au mieux à vos pieds… c’est rudement efficace). La centaine d’invités est prêt pour partir faire un run dans Berlin pour tester ce nouveau modèle. Les rumeurs courent parmi les invités, on parle d’un athlète de haut niveau qui va se joindre à nous pour ce petit footing… l’annonce ne tarde pas et nous voilà aux premières loges pour accueillir Alysson Felix (4 fois championne olympique et 8 fois championne du monde.. rien que ça). Les présentations faites nous partons vers le TierGarten pour un petit tour de 8 kilomètres avec un passage devant la porte de Brandeburg.

Les nouvelles FlyKnit Lunar2 sont vraiment agréables : légères, enveloppantes, dynamiques… On retrouve le confort juste comme il faut du premier modèle entre des modèles légers sans confort et des modèles plus lourds avec plus de confort. Et comme avec ce modèle, j’ai reussi à doubler Alysson Felix et que je ne l’ai pas vu revenir , je me dis qu’elles sont vraiment au top !

Quelques photos du nouveau Nike Store de Berlin

 

 

 

 

 

 

 

Laisser une réponse