Running, Trail, Fitness
 

Suunto 3 Fitness : l’aube d’une nouvelle ère



 

Si cette nouveauté chez Suunto, la Suunto 3 Fitness peut paraître anodine, elle confirme un billet que j’avais écrit il y a 2 ans tout juste (Montre cardio gps vers la fin du matériel). L’idée derrière ce billet est très simple :  à l’image de nombreux objets technologiques, le matériel arrive au bout d’un certain temps à maturité . L’innovation disruptive ne peut intervenir tous les 6 mois et il y a une certaine saturation : saturation de la miniaturisation, saturation des capacités de calcul,… C’est le cas des montres cardio gps depuis quelques temps avec des capacités techniques qui se ressemblent fortement entre les différentes marques concurrentes  :

  • écran couleur
  • connectivité wifi / bluetooth
  • processeur de calcul
  • puce GPS / glonass
  • capacité de stockage
  • capteur cardiaque au poignet

Qu’on regarde la Suunto Spartan, la Garmin Fénix 5 ou cette nouvelle Suunto 3 fitness, les caractéristiques matérielles sont assez « proches » et si on peut toujours se différencier avec un design différent, c’est finalement le logiciel qui fait la différence. Suunto avait apporté un petit plus avec le système de programmation de la gamme Ambit et Garmin a transformé l’essai avec la boutique Connect IQ.

Ce qui est intéressant dans ce nouveau modèle, c’est que le logiciel prend le dessus et propose autre chose avec des capacités techniques identiques (modulo la puce GPS).

La Suunto 3 Fitness gère la course à pied, la natation, le cyclisme mais aussi votre vie du quotidien : compteur de pas, sommeil, stress,… Votre capacité physique ne se limite pas à vos 4 séances d’entrainement par semaine, il faut aussi prendre en compte l’ensemble de vos journées, si vous travaillez dans un bureau ou si vous travaillez dans un entrepôt.

La Suunto 3 Fitness apporte une assistance par le logiciel mais comme c’est une montre d’entrée de gamme, elle ne possède pas de puce GPS mais elle pourra utiliser celui de votre smartphone.

Je pense que dans quelques années, les montres seront de moins en moins chères (voire pourquoi pas gratuites) et l’utilisateur paiera un abonnement mensuel ou annuel pour avoir les mises à jour du logiciel, des services pour consulter et analyser vos données et éventuellement du suivi par un entraineur professionnel.

Suunto 3 Fitness

Un commentaire sur “Suunto 3 Fitness : l’aube d’une nouvelle ère”


Posté par Sansan Le 28 avril 2018 à 9:04

Elle ressemble à la lumi, que j’avais achetée il y a des années et qui était assez catastrophique… Les touches sur le côté ne marchaient jamais. Ils ne savaient plus trop quoi faire chaque fois que je la faisais réparer !
Si celle-ci est plus fiable, je me laisserai surement tenter !

Répondre


Laisser une réponse