Running, Trail, Fitness
 

Powerbeats 3 de Beats by Dre : le test



 

En pleine préparation pour le marathon du Mont-Blanc, cette série de tests sur les différents modèles de casque tombent à pic. J’ai toujours la flemme de charger les écouteurs, de préparer des playlists,… en plus de tout ce qu’il faut préparer pour une sortie longue : ravitaillement, sac avec gourdes,… et j’en passe.

Il faut l’avouer l’an dernier en préparant le marathon de New-York, j’ai fait toutes mes sorties longues sans écouter le moindre podcast ou la moindre musique. Oui je parle bien de podcast, parce qu’un casque ne sert pas uniquement à écouter de la musique. On m’a dit dernièrement que les podcasts étaient démodés. C’est absolument faux, il y a une quantité de podcasts très intéressant. Le podcast est à la radio ce que le replay est à la télévision et je peux vous assurer qu’il y a de très bonnes émissions de radio mais aussi des vrais podcasts indépendants.

La bonne nouvelle,  c’est que les écouteurs n’ont pas bougé d’un millimètre pendant les 2 heures 30 minutes sur des sentiers assez techniques.

L’un des avantages des casques Beats est qu’il possède une puce spécifique pour la synchronisation avec les produits Apple (Il est important de rappeler que la marque Beats appartient à la firme américaine depuis 2014) en plus du bluetooth et là on est au dessus du niveau facile, les deux produits se découvrent comme par magie. Si votre téléphone est allumé et que vous mettez en route le powerbeats 3, une petite popup va apparaître sur votre téléphone.

 

Surprenant, il suffit tout simplement de cliquer sur le bouton : Connexion et vos deux appareils sont jumelés.

Au niveau du son, il faut le savoir si vous n’avez jamais utilisé un casque Beats les basses sont un peu plus pêchues que ce que l’on constate sur d’autres casques. Sur la qualité, il n’y a aucun doute : c’est puissant , c’est clair,… Déjà utilisateur d’un casque Beats Studio 3 wireless pour m’isoler quand je travaille, j’ai retrouvé cette qualité en courant. alors bien sûr on ne peut pas comparer écouter de la musique seul dans un bureau au calme et la même chanson en courant dans la forêt.

N’attendez pas de moi, un test de laboratoire pour connaitre la puissance du son par gamme de fréquences, ce n’est pas le but.

Donc je me placerai en tant que coureur : le casque est léger (seulement 24 grammes), il tient extrêmement bien en place, il ne crée pas une sudation supplémentaire et il n’est pas gênant dans le temps puisque je l’ai gardé plus de 2 heures en courant sans souci.

Rien à dire, la marque Beats est à l’hauteur de sa réputation, on apprécie le maintien parfait sur les oreilles, le son de qualité et la synchronisation ultra-simple avec les produits Apple. Si vous avez le budget et que vous êtes déjà équipé d’un iphone : c’est le casque qu’il vous faut ! Oui je parle de budget car il faut tout de même compter presque 200 euros.

Laisser une réponse