Nike Vomero 13 : le bon nombre ?



 

Depuis plus de 10 ans, j’ai eu l’occasion de courir avec un certain nombre de modèle Vomero (depuis la version 2 pour être exact, qui a du sortir en 2007). Alors chaque nouvelle sortie est l’occasion de comparer aux autres modèles. Au delà des changements de couleurs, c’est dans l’interet de la marque de faire progresser le modèle dans une certaine continuité. En effet, je ne vous apprend en vous disant que les coureurs sont très fidèles et quand un modèle leur convient, ils n’osent plus en changer, ils n’hésitent pas à prendre la nouvelle version les yeux fermés : ils connaissent leurs tailles et ils ont confiance.

La confiance est fondamentale, cela peut paraitre surfait mais quand on ne se blesse pas avec une chaussure, qu’on la trouve confortable et qu’on atteint ses objectifs. La Vomero fait partie des modèles route qui ont su trouver leurs publics.

Alors cette Vomero 2018 ? N’ayez pas peur de cette version 13, ce n’est pas un chiffre de malheur. La nouvelle Vomero a perdu quelques grammes (un peu plus d’une dizaine) pour renforcer les sensations de légèreté, c’est un gain non négligeable pour un modèle qui était déjà largement sous les 300 grammes en 42.

La semelle intermédiaire est en bi-densité avec une partie en LunarLon et l’autre en Cushlon SR02 aux quelles s’ajoutent le fameux amorti Zoom Air sous le talon. Le plus gros du travail a été réalisé sur l’empeigne qui est complètement revue avec un design beaucoup plus moderne.

Le mesh est vraiment très agréable même durant l’hiver et ses températures parfois négatives. Après quelques sorties, elles étaient couverts de traces de boues mais je n’ai pas senti qu’elles avaient été transpercé.  Le grip est vraiment bon et l’abrasion est très raisonnable. La semelle d’usure est assez épaisse et propose donc une belle durée de vie. En vérifiant le modèle de l’an dernier que j’ai utilisé sur toute la préparation du marathon de Paris, la semelle d’usure a vraiment bien tenue dans le temps.

En comparant, j’ai trouvé la version 13 plus confortable que la version 12 (elle etait sans doute un peu moins usée lors de ce test croisé). Ce modèle est vraiment très complet et idéal pour faire une préparation marathon aussi bien sur les sorties longues que sur les séances de qualité.

N’ayez pas peur du chiffre 13, le modèle Vomero progresse encore avec un meilleur confort et plus de légèreté.

Laisser une réponse