Running, Trail, Fitness
 

Garmin Enduro : montre gps avec batterie XXL

Manu


 

La batterie c’est sans doute l’un des points clés de la plupart des utilisateurs, comme vous je n’ai jamais supporté de mettre ma montre a chargé chaque soir à l’image de ce qu’on fait avec notre téléphone. C’est sans doute pour cette raison que je n’ai jamais réussi à adopter une montre comme l’Apple Watch alors que je suis un fervent utilisateurs des produits Apple.

Garmin enduro

Les montres de sport ont en général une autonomie bien plus importante que les montres connectées qui tournent sur WatchOs ou sous Android Gear. En contre-partie, les fonctions avancées sont plus limitées mais les autres sont elles vraiment nécessaires ?

Depuis quelques années, l’autonomie est devenue l’un des arguments des ventes des nouvelles montres. A côté de cela, le goût pour l’endurance a pris chez des nombreux sportifs. Vous êtes de plus en plus nombreux à vous lancer des défis longs voire très longs…

En 2019, Garmin proposait pour la première un système de recharge solaire sur la gamme Fenix 6. Une recharge incomplète, le but était surtout de gagner en autonomie, un gain de l’ordre de 10% par rapport au même modèle.

Fort de cette expérience, Garmin revient avec un tout nouveau modèle, pas de Garmin Fenix 7 pour le moment mais une Garmin Enduro (un nom qui ne laissent pas de doute sur la force de cette nouvelle montre).

Garmin Enduro : quoi de neuf ?

La nouvelle Garmin Enduro prend une grande partie de sa grande soeur : la Garmin Fenix 6 Solar. Une autonomie poussée jusqu’à 65 jours (En tenant compte de 3 heures de d’apport lumineux par jour à 50 000 lumens à titre de comparaison, 100 000 lumens correspond au soleil sur le belle journée).

Au niveau du look, la Garmin Enduro ressemble à la Garmin Fenix 6 mais elle a fait un beau régime puisqu’elle affiche seulement 58 grammes

Design Garmin Enduro

Pour gagner en poids, Garmin a opté pour un bracelet en Nylon et pour optimiser au maximum la batterie, certaines fonctions gourmandes ne sont pas présentes sur ce modèle comme : la cartographie et la musique. Effectivement se sont des fonctions assez gourmandes en énergie (affichage et mise à jour de la carte, gestion du stockage et envoi du son au casque en bluetooth). C’est un choix que les puristes apprécieront car ils préfèrent le choix d’un maximum d’autonomie et cela cela confirme que la Garmin Enduro n’est pas une Garmin Fenix 7.

Au rayon des nouveautés, la Garmin Enduro n’est pas en reste. Le trail se voit doter du Trail Run VO2 Max qui correspond au VO2 Max en mode course à pied mais qui va tenir compte du dénivelé (montée et descente).

Le mode Ultra Run (à ne pas confondre avec le mode Ultra Trac) qui va couper le GPS sur les périodes de repos lorsque vous rentrez dans un gymnase pour un ravitaillement et calculez vos périodes de repos.

Le mode VTT qui va vous permettre d’avoir des informations sur les sauts, la qualité du pilotage et la difficulté du terrain.

Vous retrouvez également les nombreuses fonctions qui ont fait le succès de la gamme Fenix :

  • ClimbPro (améliorée récemment avec la gestion des descentes)
  • Le suivi des itinéraires sans cartographie (juste avec la trace GPS)
  • Gestion de la récupération
  • gestion des filières d’entrainements aérobie / anaérobie…
  • Acclimatation à l’altitude / la chaleur
  • Suggestion d’entrainement
  • Gestion des satellites : GPS / GLONASS / Galileo

Ainsi que tout le suivi de votre activité au quotidien :

  • Body Battery
  • suivi du sommeil
  • fréquence cardiaque tout au long de la journée
  • suivi de la respiration
  • suivi de la saturation en oxygène du sang

Côté montre connectée, vous retrouverez le paiement sans contact et la récéption de vos alertes (SMS, Email,…)

Autonomie de la Garmin Enduro

La plage d’autonomie est grande en fonction de l’utilisation. La batterie passe de 420 mAh (sur une Garmin Fenix 6X) à 506 mAh. Mais c’est les choix et les conditions d’utilisation qui feront la différence.

En mode standard et sans l’apport du soleil, la Garmin Enduro annonce 70 heures (largement de quoi faire des ultra-trails) et vous pourrez passer en mode Ultra Trac pour passer à 200 heures.

Si le ciel est au beau fixe, cela sera 80 heures en mode normal et 300 heures en mode Ultra Trac. Ces données sont données par Garmin avec 3 heures d’exposition à une source de 50000 lumens. Il est fort à parier que lors d’un trail estivale, vous soyez en mesure de gagner plus avec la recharge solaire mais Garmin ne s’engage pas sur ce terrain.

Si je compare à l’autonomie que je constate sur une Garmin Fenix 6X non solaire, cela reviendrait à a voir une autonomie de 3 semaines environ avec des entrainements réguliers 8 / 12 heures par semaine.

Mon avis

La Garmin Enduro vient prendre la place de la montre de sport avec la plus grande autonomie au nez et à la barbe d’une Suunto 9 ou d’une Coros Vertix. Garmin n’a pas souhaité lancé une Fenix 7 sur ce créneau car son autonomie est déjà largement suffisante par rapport aux utilisateurs qu’elle cible.

Cette gamme spécifique a tout à fait sa place dans la galaxie Garmin en supprimant certaines fonctions trop gourmandes de la Garmin Fenix 6. Il est évident quand je vois les coureurs sur l’UTMB chaque année, que cette montre va trouver un large public.

Disponibilité

La nouvelle Garmin Enduro est déjà disponible à la vente :

Laisser une réponse