Running, Trail, Fitness
 

adidas pulseboost HD : test et avis



 

C’est dans un lieu chargé d’histoire que nous avons pu découvrir le nouveau modèle de la marque aux trois bandes puisque nous étions sur le stade d’athlétisme de l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance). Là où la grande majorité des athlètes français se sont entrainés et s’entrainent encore…

L’occasion de découvrir le nouveau modèle de la marque et surtout cette nouvelle matière qui constitue la semelle le « Boost HD ». Si cette nouvelle version de la semelle intermédiaire est l’un des éléments centrales, c’est un modèle entièrement repensé : nouvelles semelles développé en collaboration avec Continental, nouveau mesh tricoté s’approchant de plus en plus d’une chaussette.

Différences entre Boost et Boost HD

C’est l’un des éléments clés de ce nouveau modèle : une nouvelle matière le Boost HD. Pas besoin de prendre un dictionnaire pour comprendre qu’il s’agit d’un Boost à haute densité, une réponse sans doute aux critiques du Boost que certains coureurs trouvent trop tendre. Et c’est le cas, le Boost HD est plus dense, plus exigent mais plus répondant. Oubliez d’utiliser ce modèle pour une petite footing lent un dimanche matin après un samedi soir difficile.

Le Boost HD est exigeant, si vous aimez le Boost vous comprendrez vite que la matière est différente et elle prendra pleinement tout son potentiel sur des séances exigeantes : seuil, fractionnés, séance rapide et sur des courses rapides.

Nouveau grip continental

Le grip enveloppe réellement la base de la semelle intermédiaire en Boost HD et vient donc légèrement sur les côtés en plus du dessous. Cette semelle a été entièrement réalisée à partir de petits quadrilatères placés les uns à côtés des autres avec différentes tailles, différentes hauteurs pour assurer le meilleur grip possible. Ces positions et ces tailles ont été calculés par ordinateur en fonction de données provenant de l’analyse de foulées d’un grand nombre de coureurs.

L’ensemble donne une bonne impression de solidité et le grip est performant, on ressent bien l’accroche. Sur la piste de l’INSEP, c’était un réel plaisir mais tout comme dans des chemins blancs ou sur le bitume. Mais le tout me semble un peu lourd avec 320 grammes pour un 43 1/3.

Le mesh tricoté

C’est mon véritable coup de coeur, le mesh est tout simplement génial. C’est pour moi à l’heure actuelle, le mesh tricoté chaussette le plus agréable à mettre, celui du modèle ultraboost recode 19 était vraiment bien mais je trouve celui encore mieux au point que les lacets sont presque des accessoires peu utiles.

Le petit plus

A noter le petit plus sympa, un QR code s’affiche sur la languette de votre chaussure droite et il lancera la playlist spotify « adidas : Feel the Boost : Paris« . Honnêtement pas vraiment le genre de musique que j’écoute si ce n’est un titre de Daft Punk mais tous les goûts sont dans la nature.

Bilan

C’est un modèle très intéressant et le mesh est vraiment très bien pensé. Mais ce modèle est exigeant et ne conviendra pas à tous les coureurs, il vous donnera pleine satisfaction sur des séances rapides et des courses rapides mais bien sûr dépendre de votre niveau et de votre poids.

Laisser une réponse