Run and Bike de Vaucresson. Ca c’est du fractionné !


 

Surprenant le Run and Bike de ce dimanche matin – une première pour moi – mais au final un super entraînement en fractionné et un temps « canon » inférieur de 5 minutes à ma meilleure perf sur 10 km, sous les 39 minutes. Je dois avouer que parti initialement pour un Run behind Bike, le Bike censé servir de lièvre mécanique, j’ai rapidement changé de stratégie, vu l’allure des autres participants, et demandé à mon fils de me relayer sur une base de 1 kilo pour le vieux, 500 m pour le jeune.

Une stratégie qui permet de courir des kilos quasi au seuil avec une récup moulinante efficace et un sentiment grisant de survitesse à la descente de vélo sur les premières dizaines de mètres. A tel point que je me demande si, en matière d’entraînement running, du fractionné semi-long sur piste (800 à 2000) ne pourrait pas se faire avec une récup à vélo. Je vais sans doute intégrer la chose à mes programmes.

Laisser une réponse