La Saintélyon vue du côté presse



 

Voici un dernier billet sur la Saintélyon 2013 ; billet que j’aurais souhaité poster plus tôt mais un nouveau caillou a décidé que ma fin de saison serait définitivement pourrie… Pour la petite histoire j’avais fait une croix sur la Saintélyon m’étant fait enlever un grain de beauté sous le pied début septembre. Au total à peine quelques kilomètres courus en huit semaines. Une semaine après la Saintélyon je me retrouvais une nouvelle fois aux urgences avec un nouveau calcul rénal qu’il a fallu casser en trois morceaux… Comme me l’a dit un ami coureur : « remercie ton grain de beauté qui t’a évité de faire la Saintélyon avec ton calcul. C’est finalement toujours le corps qui décide ».

Si je n’ai pas participé à ma troisième Saintélyon comme coureur j’ai tout de même eu la chance de la suivre dans le bus presse tout au long de la nuit. Je tiens à vivement remercier Anne et Morgane pour leur accueil.

Tout à commencé au palais des sports Gerland à Lyon où la foule était nombreuse au retrait des dossards.

wanarun-saintelyon-001

wanarun-saintelyon-002

 Cette année les organisateurs ont décidé de planter le village exposants à Lyon (et non à Saint-Etienne). J’ai le temps de saluer Matthieu (des bulles et des bosses).

wanarun-saintelyon-004

Au stand Lafuma Nathalie Mauclair (team Lafuma) est interviewée par Marie Poirier (rédactrice en chef de Jogging International). Le sac de Nathalie est prêt mais cette dernière ne prendra pas le départ.

wanarun-saintelyon-005

wanarun-saintelyon-006

Dans les couloirs du palais le VTT « ouvreur officiel » est prêt !

wanarun-saintelyon-007

Au  point presse je retrouve quelques coureurs de la Runnosphère : Philippe, Greg, Jean-Pierre et Nicolas.

wanarun-saintelyon-008

Dans un coin Vincent se prépare…

wanarun-saintelyon-009

A peine avaler quelques beaucoup de petits-fours et me voilà à Saint-Etienne où je retrouve deux collègue du WTL, association de trailers avec laquelle je m’entraine tout au long de l’année.

wanarun-saintelyon-010

Je retrouve l’ambiance que j’avais déjà connue en 2011 et 2012.

wanarun-saintelyon-011

wanarun-saintelyon-012

Quelques minutes avant le départ…

wanarun-saintelyon-013

wanarun-saintelyon-014

Nous sommes ensuite partis suivre les coureurs en essayant de les devancer (pas évident en voiture ou en mini-bus…).

wanarun-saintelyon-015

wanarun-saintelyon-031

wanarun-saintelyon-029

wanarun-saintelyon-017

wanarun-saintelyon-018

wanarun-saintelyon-019

Au ravitaillement de Soucieu-en-Jarrest les traits sont tirés…

wanarun-saintelyon-020

Et les « papillotes » attendent sagement !

wanarun-saintelyon-021

Un coureur se détend…

wanarun-saintelyon-022

Jacques Peyrard, du team New Balance, est en pleine discussion avec Julien Navarro qui ne repartira pas…

wanarun-saintelyon-023

A Lyon les concurrents passent la ligne d’arrivée !

wanarun-saintelyon-032

wanarun-saintelyon-030

A 5h32 Benoit Cori franchit la ligne d’arrivée en vainqueur !

 

Un commentaire sur “La Saintélyon vue du côté presse”


Posté par SaintéLyon 2013 - Récit - Mangeur de Cailloux Le 5 janvier 2014 à 0:51

[…] ne faut même pas songer entrer là avec l’envie d’abandonner, sous peine de finir en papillote […]

Répondre


Laisser une réponse