Oui parfois je suis égoïste…



 

photo-trailDimanche matin, je me lève après une bonne nuit de sommeil, un réveil naturel sans sonnerie, sans bruit venant de l’extérieur. Un petit déjeuner léger vite avalé et j’enfile mon short et mes baskets pour une sortie longue. Après une première côte qui vient assez vite (trop vite sans doute), je suis un peu dans le rouge mais c’est le prix à payer si je veux monter sur le plateau.

Le ciel est bleu, il fait déjà bon alors qu’il n’est pas encore 9 heures du matin. Me voilà parti sur le plateau de Malzéville pour ceux qui connaissent, tout près de Nancy. J’ai la chance d’habiter au pied et donc d’y aller très régulièrement. Alors qu’au début de l’année, les sentiers étaient très boueux, ils sont devenus secs et donc plus rapides.

Je vais faire le tour en empruntant des petits chemins. Malgré un terrain assez technique, je prends beaucoup de plaisir, il fait beau, il n’y a aucun bruit urbain alors que suis très proche d’une grande agglomération.

J’entends les oiseaux chanter…

Je profite du paysage et je mesure la chance que j’ai : je suis en bonne santé, je peux faire du sport régulièrement, j’ai un magnifique terrain de jeu tout près de chez moi, il fait un temps magnifique,…

A ce moment là, alors que je suis très à l’écoute du reste du monde : les guerres, les injustices, les manifestations, les maladies, les frasques des politiques,… et j’en passe :  Je m’en fous complétement, je profite d’un moment seul en communion avec la nature, un moment complétement égoïste mais qui fait beaucoup de bien !

Alors oui quelques heures par semaine, je suis un égoïste, je ne pense qu’à mon bien être et à ces petits moments de calme au milieu de la tempête. J’ai deux jambes et la santé alors j’en profite… Tout cela me permet d’avoir la patate et de mieux vivre le reste.

Ne soyez pas égoïste tout le temps mais un petit peu : ça fait du bien !

Un commentaire sur “Oui parfois je suis égoïste…”


Posté par clement Le 12 mai 2014 à 9:51

Ah le plateau! Mon petit coin de paradis… En vélo ou en courant, c’est toujours un régal. Par contre je trouve le terme « égoïste » trop fort. Cette coupure hebdo, ce plaisir solitaire, la conscience de la chance de vivre ça pleinement, nous permettent probablement d’être plus à l’écoute le reste du temps. Esprit sain…

Répondre


Laisser une réponse