Pour la réhabilitation de la blonde à forte poitrine qui court



 

Ici et là je lis des commentaires plus ou moins moqueurs… souvenez vous sur la page facebook de wanarun, lors du marathon de mont saint michel, certains se moquaient d’une blonde habillée de rose des pieds à la tête qui n’aurait été là que pour se faire remarquer… je n’étais pas là pour la voir, certes, néanmoins… est ce qu’elle l’a fait son marathon ? Est-ce qu’elle l’a été au bout ?

Ailleurs, quand on vous demande quels sujets féminins vous aimeriez que l’on traite sur wanarun, vous répondez surtout pas nous apprendre comment être une « bonasse »… mais zut de zut…

Oui c’est vrai, moi aussi ces « bonasses » elles m’agacent parfois, moulées dans leur mini-short, leur brassière rose fluo et leur queue de cheval qui va et vient de droit à gauche… mais au final… est ce que l’effort fourni, look mis à part, n’est pas le même ?

– est ce que ces blondes à forte poitrine qui courent ne soignent pas leur alimentation, comme nous ?
– ne chaussent-elles pas leur chaussure de running tous les matins, courageusement ?
– ne suent-elles pas comme nous autre ?
– ne fournissent-elles pas le même effort au final ?

« Un runner, c’est un runner » (merci Julie) et comme le dit mon « pote » Haruki Murakami, il y a certaines choses que seuls des runneurs entre eux peuvent partager, sans se parler, d’un seul regard échangé. Alors, allez les blondes !

6 commentaires sur “Pour la réhabilitation de la blonde à forte poitrine qui court”


Posté par chris Le 19 mars 2011 à 12:36

De toute façon avec la vague des vêtements technique en tout genre tout le monde ou presque se met à la pointe de la mode en running quit à porter des couleurs que l’on porterait pas forcement dans la vie de tout les jours ! donc chacun son look l’essentiel reste le plaisir et les performances pour le compétiteurs ! sympa comme article 🙂

Répondre


Posté par Eric Yvars Le 19 mars 2011 à 22:58

Le sport est un formidable moyen de rassembler des personnes d’horizons divers, de cultures, de goûts, d’intérêts différents. Chaque coureur à sa propre raison de courir… mais tous à niveaux et capacités respectives, nous tentons de donner le meilleur de nous même. Si une belle tenue rose permet de motiver certaines athlètes, et bien soit ! Personnellement, blonde, brune, rousse (et même chauve !), chaque « runneuse » apporte un peu plus de richesse et d’oxygène à mes courses. Et si certaines sont fanas pour me servir de lièvre et me motiver à courir plus vite, je suis prêt ! (suffit juste de courir le 10km en 35′, le semi en 1h18′, le marathon en 2h50′,…..) Ben oui, je ne suis pas un homme insensible au charme féminin, même si le rose ne fait pas parti de la panoplie ! 😉

Répondre


Posté par Eric Yvars Le 19 mars 2011 à 23:02

le titre peut servir à lancer un autre débat sur les traumatismes propres à la gente féminine, liés au « ballotement » de la poitrine. Trouvez-vous les brassières assez efficaces, faciles à porter (transpiration locale accrue),…?

Répondre


Posté par Julie Le 19 mars 2011 à 23:19

Salut eric 🙂 je suis une brune à petit bonnet 😉 neanmoins je cours en bonnet.. et au niveau de la transpiration la brassiere saucony est de loin la meilleure 🙂

Répondre


Posté par Flo la brune Le 20 mars 2011 à 10:35

une blonde en rose au look un peu bimbo va attirer les moqueries …alors qu’un brune en rose avec exactement le même look et les mêmes fringues ne va rien déclencher du tout… bizarre non? …bref ,de tout temps les blondes ont déclenché des jalousies enfouies…allez savoir pourquoi…

Répondre


Posté par Marshalounia paulemond Le 31 mars 2015 à 4:33

Je souhaite avoir les photos de Barbie dans les films

Répondre


Laisser une réponse