6 raisons pour lesquels nous n’irons pas la conférence de presse de la ministre des sports



 

Dans la liste des nombreuses sollicitations que nous recevons régulièrement. Je viens de recevoir une superbe invitation (avec insistance : pas moins de 3 relances) pour l’inauguration de l’école CNPC. Vous allez sûrement me demander ce qu’est la CNPC et là je peux vous donner quelques informations c’est le Centre National Professionnel pour la Commercialisation des articles de sport et loisirs (qui est la plus importante école du Commerce du Sport existant en Europe).

  1. Je ne savais pas qu’il fallait une école pour apprendre à vendre des chaussures de running, je pensais que c’était une affaire de passionné.
  2. Ici on ne fait pas de politique alors la communication des ministres…
  3. Je suis à Nancy et comme toujours c’est des conférences pas vraiment décentralisées.
  4. Il faudrait que je montre pattes blanches pour accéder a la conférence : carte d’identité, nom sur la liste,…
  5. Droite, Gauche, Centre,… Extrêmes… j’avoue ne pas vraiment voir les différences au delà des personnes
  6. La seule politique, la seule religion c’est la course …

Par contre, tout ça m’a permis de découvrir une école dédiée aux sports pour travailler dans un milieu qui risque d’être proche de votre passion. Alors pourquoi ne pas valider votre expérience du terrain par une formation qui vous ouvrira au monde des entreprises du sport. Les entreprises qui ont recruté au CNPC : Intersport, Made in Sport, Go Sport, Nike, Dynastar, Citadium, Mondovélo, Sport 2000, Décathlon, Twinner, Quiksilver, Culture Vélo, Ski Set, adidas, Distri Cycle ,City Sport, Super Sport, Bouticycle, Foot Locker, Puma, Véloland, Andaska, Rossignol, Asics, New Balance,…

Alors pourquoi ne pas penser à une reconversion professionnelle ?

 

le site du CNPC

 

3 commentaires sur “6 raisons pour lesquels nous n’irons pas la conférence de presse de la ministre des sports”


Posté par vincent Le 31 mai 2011 à 6:48

Elle est pourtant charmante la ministre des sports 🙂

Répondre


Posté par Mathieu Le 31 mai 2011 à 10:14

Attention Vincent, tu parles d’une championne de karaté à un judoka, il y a forcément un manque d’objectivité dans l’analyse de Manu 😉

Répondre


Posté par Itto Le 1 juin 2011 à 16:38

Le karaté en compétition n’est pas du karaté. Funakoshi y était opposé. Quelle coïncidence de blasphèmes…

Répondre


Laisser une réponse