Running, Trail, Fitness
 

Garmin Fenix : préserver la batterie



 

Si la Garmin Fenix 3 et sa petite soeur la Garmin Fenix 5 ont donné le ton d’une autonomie qui fait référence sur les montres connectées. Bien au delà de ce qui se fait chez Apple ou Samsung, il n’est pas impossible de charger la montre une fois par semaine avec des entrainements tous les jours et les notifications activées. Cependant cette montre ultra évolutive peut subir un contre-coup si vous n’êtes pas attentif. Voilà quelques astuces pour gérer au mieux votre autonomie pour ne pas se retrouver à court de batterie en seulement 48 heures.

Choisir la bonne watchface

La watchface est l’image que vous voyez sur l’écran quand la montre est au « repos ». Cela peut être une simple image avec l’heure affichée ou une véritable application complète et précise qui récupère tout un tas d’informations : heure de levée et de coucher du soleil, activités sur plusieurs jours, activité cardiaque en temps réel,… et j’en passe. Il faut savoir que l’ensemble des opérations effectuées pour afficher cette image le sont trés régulièrement, plus les opérations sont complexes, plus le cerveau de la montre est sollicité et plus il utilise de la batterie.  La qualité de la watchface est très importante, comme ces applications sont faites par des développeurs externes à Garmin, elles ne sont parfois pas beaucoup optimisées. Il faut donc les tester dans le temps pour voir si elles ne consomment pas de trop.

Limiter les widgets

Les widgets sont Des petites applications qui sont accessibles en allant vers le haut ou le bas (Touche UP et DOWN) quand la montre est au « repos ».  Bien qu’elles ne soient pas affichées en permanence, ces widgets font régulièrement (mais moins que le watchface des opérations). De la même façon, elles peuvent consommer inutilement le processeur et par ricochet la batterie. Par exemple, j’ai utilisé un widget de température, assez décevant pour plusieurs raisons, il consommait de la batterie et le capteur de température se trouvant près de votre corps, la valeur est largement influencée par votre température corporelle. L’utilisation des capteurs dans ces widgets fait baisser l’autonomie de la batterie.

Limiter l’utilisation du GPS

Le GPS et plus généralement le système de localisation qui utilisent maintenant plusieurs constellations de satellites comme Galileo ou Glonass consomment de la batterie. Les calculs de triangulation sont complexes, réactualisés régulièrement et demande des accès à la puce GPS, difficile de faire plus consommateur. Dans les modes sportifs qui utilisent le GPS comme le mode course ou course trail, vous pouvez aller dans les paramètres de l’application pour n’utiliser que le GPS et non GPS + GLONASS ou GPS + GALILEO ou passer en mode UltraTrac. Le mode UltraTrac diminue le rythme des calculs de position, cela permet d’économiser largement la batterie pendant les activités.

Avec ces bonnes pratiques, vous devriez limiter la consommation inutile de votre batterie au strict nécessaire. Cela dit on est tout de même très loin de recharger la montre tous les jours comme c’est le cas avec une apple Watch.

 

 

 

Un commentaire sur “Garmin Fenix : préserver la batterie”


Posté par Denis Le 15 novembre 2018 à 10:33

Bonjour,

J’ajouterai comme principe de désactiver le wifi et le bluetooth si on ne s’en sert pas. Cela économise énormément la batterie.

Répondre


Laisser une réponse