Suunto Spartan Trainer : la technologie accessible



 

Suunto a une façon assez spécifique de construire sa gamme mais finalement assez logique, ils créent d’abord le modèle haut de gamme avec toutes les fonctions possibles, ils l’améliorent par le logiciel en ajoutant des fonctions. Ensuite pour compléter la gamme et la rendre plus accessible, ils optimisent les couts avec des batteries plus petites, des matières moins nobles, moins de mémoires. C’est ainsi que Suunto avait construit toute la gamme Ambit et c’est la même méthode qu’ils utilisent pour la gamme Spartan. Pour rappel, la gamme Spartan vient poursuivre la gamme pour les aventuriers créée il y a quelques années maintenant (sortie en 2012).

Après une version Sport Wirst, qui a fait apparaitre le capteur cardiaque au dos de la montre, Suunto propose le modèle Trainer Wirst toujours avec un capteur cardiaque au dos mais avec quelques éléments en moins : une autonomie plus faible que sur les autres modèles, exit l’écran tactile ou les verre en cristal de saphir. Mais par contre, elle dispose tout de même d’une autonomie allant jusqu’à 10 heures d’entrainement, un capteur GPS pour avoir toutes les données de localisation, d’allure ou de vitesse. Vous profitez des données dans tous les sports : course à pied, trail, natation, vélo…

Au passage, la montre s’offre un bon régime puisqu’elle affiche seulement 56 grammes à comparer avec une Spartan Ultra qui fait tout de même 73 grammes.

La très bonne nouvelle, c’est que le prix aussi fait un superbe régime puisque la montre s’affichera à 279 euros. Un prix très accessible quand on fait la somme de toutes les possibilités de cette montre et toujours avec un capteur cardiaque au dos inclus. Suunto frappe fort et la montre devrait être disponible au cours du mois de septembre.

Un commentaire sur “Suunto Spartan Trainer : la technologie accessible”


Posté par Bblouis Le 16 août 2017 à 20:17

Les fractionnés seront-ils enfin possibles simplement chez suunto

Répondre


Laisser une réponse