Born to run : la traduction et la couverture



 

L’information circulait depuis quelques temps mais aujourd’hui les éditions Guérin viennent de nous confirmer la sortie de la traduction du célèbre livre « Born to Run » qui est connu pour être l’un des ouvrages de référence du running minimaliste.

Pour l’instant si vous n’êtiez pas anglophone, vous ne pouviez que vous contentez des nombreux articles sur cette bible du Barefoot. Maintenant vous allez pouvoir vous faire votre propre avis sur la question.

La sortie du livre est prévue au mois d’octobre.

Le traducteur Jean-Philippe Lefief est un ultra-traileur avec 5 UTMB à son actif avec un chrono à 33h7min en 2009. A la ville, il est journaliste spécialiste de l’actualité internationale et exerce depuis 2000 à l’agence Reuters. Difficile de trouver un traducteur aussi pointu !

Vous pouvez déjà le précommander chez Amazon pour le recevoir le jour de la sortie.

 

4 commentaires sur “Born to run : la traduction et la couverture”


Posté par capron Le 22 mai 2012 à 20:28

Bonsoir, J’apprécie beaucoup le contenu de votre site mais c’est désolant de voir autant d’articles avec des fautes de français grossières…. Cdt Nicolas

Répondre


Posté par Willem Mücher Le 29 mai 2012 à 9:09

FINALEMENT! J’ai envoyé un e-mail à Christopher McDougall l’année dernière pour la traduction, il m’a écouté? Ce livre est un livre clé comme c’était le cas aux US pour un changement d’esprit chez les coureurs, mais aussi pour un retour au plaisir de courir. Sans ce livre on n’aurait pas des Vibram Fivefingers, Merrell Glove etc dans nos magasins aujourd’hui. Etre performant est une conséquence de prendre du plaisir à courir et ce n’est pas dans la souffrance comme beaucoup de coureurs pensent. Ensemble avec le livre ChiRunning (le prochain livre qui devrait être traduit) ce livre m’a appris beaucoup de choses. A part de trébucher et glisser occasionellement, j’ai eu 0 blessures depuis et j’ai pu récupérer beaucoup plus rapidement après un ultra. Beaucoup de coureurs tournent dans un cercle vicieux: (sur)entraînement, blessure, kiné ou médecin, nouvelles chaussures ou semelles d’adaption, repos et ça recommence. On ne se pose pas la question: COMMENT je cours et c’est peut-être LA raison pourquoi je me blesse? Ecrit dans un style facile et entraînant, ce livre est indispensable!

Répondre


Posté par Pouvez-vous précisément situer votre cuboïde ? Le 1 février 2013 à 17:00

[…] son célèbre ouvrage Born to Run, Christopher McDougall souffre du cuboïde. C’est Torg, son médecin, qui le lui révèle au […]

Répondre


Posté par Manger pour gagner (Eat & Run) Le 15 mars 2015 à 21:20

[…] “Eat & Run” Scott Jurek – l’un des personnages principaux du best-seller “Born to run” de Chris McDougal (éditions Guérin, 2012) – dévoile sa vie privée et retrace sa […]

Répondre


Laisser une réponse