Les sacs d’hydratation interdits au marathon de New-York



 

camelbak-interdit-au-marathon-new-yorkL’information vient de tomber et les conséquences sont directes, si vous avez l’habitude de courir avec un sac à dos avec une poche à eau pour vous hydrater tout au long de la course et non pas uniquement sur les quelques points de ravitaillement. Stratégie qui peut s’avérer payante sur une course avec beaucoup de participants. Vous allez devoir changer vos habitudes.

En effet, qui n’a jamais vécu la cohue d’un passage au ravitaillement, tout le monde se précipite sur un coté de la route.

Il est donc tout à fait intéressant sur des courses un peu chargées de s’équiper d’un sac a dos avec une poche à eau (type Camelbak) et quelques emplacements pour les recharges pour éviter de perdre votre rythme au niveau des ravitaillements et pouvoir vous hydrater tout au long de la course au lieu de le faire à des endroits bien précis.

Sachez que si vous souhaitez opter pour ce type de ravitaillement, que les organisateurs du marathon de New-York et du Marine Corps Marathon viennent d’annoncer qu’il sera interdit de courir avec un sac à dos.

En effet, pour des raisons de sécurité et suite aux événements récents lors du marathon de Boston, les règles seront très strictes.

Une réaction surdimensionnée selon la plupart des adeptes de ces sacs. Surtout à moins d’un mois des courses…

Dans la liste des éléments interdits, on trouve : les bouteilles en verre, les bouteilles et les contenants de plus d’un litre, les poussettes (fini les courses en poussant un enfant ou même une personne handicapée comme on le voit souvent,…)

Encore une fois, le trop sécuritaire va nuire à l’esprit du sport, à la liberté, à l’envie de partager… Bien sûr, c’est une réaction très américaine en espérant que cela ne donnera pas de mauvaises idées aux autres organisateurs de courses.

La liste des éléments interdits

 

4 commentaires sur “Les sacs d’hydratation interdits au marathon de New-York”


Posté par michel Le 3 octobre 2013 à 9:55

il existe auusi des mini-poches à eau qui se fixent aux poignets cela peut-être une petite solution …

Répondre


Posté par jean-francois Le 3 octobre 2013 à 13:00

Reste également la solution du porte bidon 2 * 500 ou 600 mL : les ceintures sont autorisées. Ça risque de demander un peu d’adaptation pour la plupart des gens, mais ça leur permettra de garder une bonne autonomie.

Répondre


Posté par eric Le 3 octobre 2013 à 13:56

On peut lire : « Note: Water and Gatorade Endurance Formula are available at the start and at fluid stations every mile starting at mile 3 » Donc en gros ils mettent en place des points d’eau tous les 1,6km afin de palier ça. Au moins les coureurs s’étaleront sur les ravitaillements ce qui devrait éviter les cohues. On ne peut pas dire qu’ils n’essaient pas de trouver une solution !

Répondre


Posté par Jojo la frite, plombier Le 12 octobre 2013 à 9:43

Les ricains sont paranos alors que tout le monde peut avoir une arme !!! Ridicule 🙁

Répondre


Laisser une réponse