Grosse chaleur et course à pied !



 

Je me souviens, il n’y a pas si longtemps, avoir écrit sur ce site qu’avec deux couches de vêtements, bien choisies, on pouvait quasiment courir dans n’importe quelles conditions et je parlais évidemment de grand froid… Se posait alors la question de la dangerosité d’une pratique de notre activité à -20° ou -30°C… Du coup aujourd’hui, c’est la question inverse qui se pose. Quand j’ai commencé à courir, dans ma folle jeunesse donc, je ne me posais même pas cette question. J’y allais et franchement je ne trouvais jamais qu’il faisait trop chaud… et je partais quasi jamais sans bidon ou camelbag (d’ailleurs il n’existait pas alors !). Mais bon c’était pour une heure, max une heure et demi… Maintenant c’est plus chaud! Si je puis dire… Surement l’âge aidant, je prends tjs au moins une petite réserve avec moi… mais ces deux derniers jours avec 40°C au thermomètre, cela ne suffit pas. Du coup est-ce que c’est trop chaud pour y aller? Je me répète sans cesse qu’il faut y aller le matin à la fraiche, mais bon c’est aussi les vacances et je préfère en profiter pour trainer en début de matinée… Et déjà à 11h, c’est le cagnard ! Du coup j’y vais sans doute au plus mauvais moment… Mais y a t il un mauvais moment pour pratiquer? En tout cas au bout de 45′ sans ombre, c’est quasi intenable. Même en buvant régulièrement. Il faudrait arriver à abaisser la température du corps au fur et à mesure comme sur la Badwater… Attention au gros coup de chaleur qui vous laisse sur le carreau plusieurs jours d’affilée. Hier j’ai tenu en me disant qu’il y avait la piscine qui m’attendait et surement une boisson au frigo ! Ne plus pensez qu’à ça, et tenir, tenir ! Aujourd’hui bizarrement il faisait un peu plus frais et là on se sent aussitôt mieux. Même à 32°C, c’est cinq ou six de moins que la veille… Ah ah ! De toute façon au GRP, il peut très bien faire hyper chaud toute la journée non? et là pas possible de décaler la course…

Laisser une réponse