Apple Watch serie 2 : Prête pour le sport ?



 

C’est finalement un sentiment plutôt mitigé que j’ai après un mois d’utilisation de la montre d’apple : heureux des possibilités offertes par les nombreuses applications, la possibilité d’interagir avec son smartphone mais quelques éléments un peu énervant quand on veut être un peu pointu pour s’entrainer.

Si on ne peut pas lui reprocher grand chose sur le côté connecté, il faut avouer que c’est plus compliqué au niveau entrainement. Comme souvent on est un peu perdu dans les méandres des applications et surtout entre les applications qui ont besoin du smartphone ou pas.

Exemple de l’application RunMeter que je trouvais très complète, j’ai même déboursé quelques euros pour avoir la version premium avant de m’apercevoir qu’il était nécessaire de courir avec le téléphone : c’est pour moi un élément qui me semble bloquant pour certaines personnes (moi y compris).

Il faut donc fouiller, essayer, lire des expériences utilisateurs, les avis sur les applications, les tests… je trouve que c’est long et on se retrouve souvent déçu… Le jour où j’ai découvert Runmeter, je pars courir (sans téléphone) et au bout de quelques hectomètres, je m’aperçois que le GPS ne fonctionne pas et du coup je me retrouve sans allure.

En natation, j’ai trouvé l’application swim.com qui est très complète, qui fonctionne sans smartphone (heureusement 🙂 ) mais qui n’envoie pas les informations sur Strava (dommage).

L’application Strava est bien mais pas assez complète à mon goût quand on a l’habitude à un tableau de bord complet comme sur Garmin Fenix 5 ou Suunto Spartan.

L’application Nike Run Club semble être la plus complète mais toujours pas exportable sur Strava.

L’élément le plus gênant est l’autonomie, tout le monde le savait, tout le monde le sait, il faut en gros la remettre à charger une nuit sur deux. Mais cela implique d’autres effets : en effet, l’écran se met en veille tout le temps. il faut tourner le poignet et regarder pour que l’écran se mette en route. Au début, on se dit que c’est bien et en courant cela devient complètement frustrant : on attend à chaque fois une seconde entre le mouvement du poignet et l’affichage à l’écran des données. C’est sans compter le cache utilisé parfois par certaines applications qui décale encore l’attente avant d’avoir les données d’allure, de distance ou de temps… A la longue c’est un peu usant quand on pense à une Garmin qui affiche tout le temps les infos et qu’on peut les voir en une fraction de secondes.

Alors je temporise cet avis car je n’ai pas pas encore exploré toutes les possibilités et tous les paramètres. Il faut encore que je fouille dans les applications et leurs configurations pour exploiter pleinement cette montre.

5 commentaires sur “Apple Watch serie 2 : Prête pour le sport ?”


Posté par skorp Le 23 août 2017 à 7:40

Hello, Ayant une Fenix 3, est ce que l’AW2 a un altimetre ? Ou une application qui calcule le D+ ? Car je ne suis pas sur … 🙁 Est ce possible de faire des plans d’entrainement ? Fractionné 30 30 sans avoir le tel dans la poche ? Niveau autonomie en courant ca donne quoi ? Je me tate en effet à en prendre une mais j’ai peur de perdre trop de fonctionnalités 🙁

Répondre


Posté par Jeandam Le 23 août 2017 à 19:34

Bonjour Pour ma part qui utilise la super gamin forerunner 935 et la Samsung gear s3 qui est tout aussi géniale côté montre connecté, je ne mélange pas les genres. Je n’ai trouvé aucune applications sportive pour la gear aussi précises que garmin avec la synchronisation en bluetooth et le confort d’utilisation . De même, côté professionnel la garmin reste en dessous de la gear. La seule chose c’est qu’on est plus des coureurs mais des accrocs aux données. Bonne course à tous.

Répondre


    Posté par laurent Le 23 août 2017 à 21:15

    Je suis complètement d’accord avec ta remarque? J’ai testé la gear S3 qui me paraissait avoir un bon potentiel pour la course à pied avec son GPS intégré et quelques applis sympathiques. Mais le résultat des courses était catastrophique, latence dans l’affichage, impossible de savoir ma vitesse ou ma cadence à un moment précis. Imprécision du GPS avec des écarts très significatif avec ma Garmin…etc. Bref je suis revenue après 2 – 3 mois d’essais à une bonne Garmin Fenix 5 et c’est que du bonheur ! Affichage permanent, pas de latence dans les données, synchro direct avec Strava…. Pour le moment je ne mélangerais plus montre connectée et montre spécialisée (garmin, Suunto, Polar…). Un monde sépare encore des 2 types de produits.


Posté par skorp Le 24 août 2017 à 8:55

Et du coup en lancant Strava sur AW, on a le D+ à la fin de la séance ?

Répondre


Posté par Bercla Le 24 août 2017 à 11:19

Opter pour la suunto spartan … elle tout et écran parfait

Répondre


Laisser une réponse