UTMB 2017 : un UTMB d’anthologie



 

J’ai toujours été impressionné par les capacités de course de François d’Haene, quand je l’ai mis dans la liste de mes favoris en juin, il était pourtant blessé… Mais il a montré depuis longtemps qu’il connaissait parfaitement son corps.

Vendredi 18h Chamonix était chauffé à blanc, ils étaient des milliers à attendre plusieurs heures à l’avance, le départ de cette course mythique avec un plateau que l’on ne verra pas de sitôt. Ils sont arrivés un par un par sur la ligne d’arrivée, un par un encouragé par la foule. Kilian a mis l’ambiance sur la ligne de départ en filmant en live sur son Facebook en alternant anglais / français / espagnol pour parler aux différents protagonistes.

La tension ne montait pas, ils étaient tous là avec le sourire mais toujours concentrés. La musique de Vangelis finira par transcender tout le monde puis Catherine Polleti donnera le départ. François au milieu du paquet élite se lance dans un sprint digne d’un 1500 mètres. Kilian vissé à son smartphone est en train de retransmettre les premières foulées… finalement il filmera pendant près de 30 minutes en direct…

Sur le début de course, c’est l’américain qui prendra la tête de la course : Jim WALMSLEY avec à ses trousses le Team Salomon suivi par celui qu’on ne présente plus Jean-Michel Faure Vincent. la stratégie de course avait été affiché à demi-mots : Kilian et François ensemble sur le début de course et quand ils seront seuls devant cela sera chacun pour soi. Finalement c’était écrit…

C’est dans la grande descente du grand col ferret en direction de Champex que François va reprendre la tête de course. Kilian prendra alors la deuxième à Jim Walmsley. Puis on verra François sur les réseaux sociaux en train de chercher les segments Strava…

Il finira seul devant avec 15 minutes d’avance sur Kilian Jornet, rien que ça… Chez les femmes, c’est la grande championne Nuria Picas qui remporte l’épreuve avec 3 minutes d’avance sur Andrea Huser (il faut dire que la championne a pris le temps de savourer son arrivée sur Chamonix).

Cette quinzième édition a une fois de plus construit encore plus la légende de cette course… et François a montré à tous les traileurs qu’il dominait cette discipline avec son physique et son mental hors norme même quand un certain Kilian Jornet est au départ.

4 commentaires sur “UTMB 2017 : un UTMB d’anthologie”


Posté par Marcel Le 4 septembre 2017 à 13:41

heuuuuuuuuu…..! il marche a quoi…..?

Répondre


Posté par Marcel Le 4 septembre 2017 à 13:44

Je pense que là ou il ont fait leurs besoin on risque de trouvé des champignons hors normes cet automne………!

Répondre


    Posté par herr Le 7 septembre 2017 à 17:34

    si tu connaissais un peu le sport de haut niveau, crétin…


Posté par philippe Le 14 septembre 2017 à 21:17

bonsoir, FRANCOIS DAHENE ET KILLIAN JORNET deux monstres de la discipline ils courent à l’entrainement intensif mais réfléchis.

Répondre


Laisser une réponse