Récit de course par Eric, la Maxirace



 

Eric revient de la Maxirace et nous fait le plaisir de nous livrer son compte-rendu de course.

Me voila dimanche matin 3h30 sur la ligne de départ de la maxi race ,anciennement l’Annécime , le tour du lac du même nom par les cîmes .
Nous sommes quelques 500 personnes , pour moi c’est un retour aux sources , ma dernière grosse course date de 2009 , le trail des aiguilles rouges. Blessé en 2010, j’ai compensé pas mal par du vélo, du vtt. Bref étant inscrit à l’UTMB , le maître mot est GERER pour ne pas empiéter sur la suite de la préparation, pour ne pas se blesser, gérer sur les ¾ de l’épreuve et se lâcher dans le dernier quart , ça c’etaient les consignes …

On part prudemment , sur les 3 km de plat qui nous permettent de rejoindre la première montagne à gravir , fidèle à ma stratégie je gère. Je pourrai partir plus vite , mais volontairement je me freine , pas facile pour moi …. La montée est une succession de montée descente , tous avec nos frontales c’est sympa , le jour se lève et croyez moi c’est superbe , le ciel à l’est d’abord rougeoyant

photos prises par Cédric finisher maxirace en 15h12

puis le soleil point son nez éclairant d’une magnifique lumière le mont blanc , je passe le point haut le crêt de chatillon 1699 m et on descend sur le col de Leschaux. Premier ravito , la descente est agréable pas trop technique … je repars comme très souvent lors de mes trails , avec les mains pleines et je mange tout en marchant … Il s’ensuit quelques km sur la route , bof mais bon on rattrape un sentier qui file sur les chalets du solier , j’ai failli perdre une chaussure dans un passage hyper boueux , on passe aux chalets et on redescend sur le joli village des Bauges , Mont derrière sur la commune de Bellecombe en Bauge.
Pendant cette descente , je ressens une douleur sur le coté droit sous le genou , mais ça va c’est gérable , juste après le village on remonte direction le col de la Frasse , dans la descente je retrouve Cédric , un ami facebookien , on se saue , on échange un peu et on part chacun dans son rythme de descendeur …. Nous arrivons à lathuille puis nous rejoignons Doussard au km47 , la partie route entre Lathuile et Doussard est assez pénible , et il commence à faire chaud …

photos prises par Cédric finisher maxirace en 15h12

Le ravito arrive bien, j’en suis à 6h45 de course …. Je pense à ce moment finir en 14h voire 13h30 si le corps veut bien suivre … Mars l’après ravito me fera passer dans un autre monde , celui des coups de moins bien ..
La montée au col de la forclaz ( 1100m ) se fera à l’économie , puis s’ensuit la montée au chalet de l’Aulp , après ce magnifique endroit avec une vue magnifique sur le lac d’Annecy d’un bleu turquoise ..

On descend un peu et puis direction le col des Frettes .. où pas de miracle je monte d’un rythme tranquille , laissons même passer des charmantes demoiselles , qui sont gênées quand je leur laisse passer … J’ai 60 km derrière moi et 3800m d’ascension .. La longue et pénible descente sur Alex me confirmera dans mes impressions, ce sera marche marche jusqu’à l’arrivée soit une bonne quinzaine de km …
Bluffy est son ravito et je repars vers le col des contrebandiers, 3 km d’ascension que je vais trouver long très long , une dernière montée vers l’ancien téléphérique de Veyrier … les crêtes du mont Véyrier , le col des sauts et la descente sur l’arrivée par le pré Vernet. Ce sont mes terrains d’entrainement , quelle frustration d’être au ralenti alors que d’habitude je vole dans cette descente … enfin je vole je cours je peux accélérer gérer …là ce sera gérer avec de la marche , quelques courses …. Un coup d’œil rapide à ma montre je peux finir en moins de 15h …. Je passe cette ligne d’Arrivée , les quelques spectateurs m’applaudissent , j’aurai mis 14h55 à ma montre , je n’ai pas encore les résultats mais j’ai hâte de connaitre mes temps de passage , j’estime à 1h au mini ma perte de temps entre Doussard et l’Arrivée …. Mais bon ça c’est fait , 81,6 km et 4680m d’ascension à ma garmin , maintenant le petit parcours de Faverges en guise de rando course dans 3 semaines et puis le dernier gros morceau l’ultratour du beaufortain avant l’UTMB 2011 !

YAPLUKA

Plus de détails et de photos sur la Maxirace sur u-run
Retrouvez les conseils d’Eric dans la rubrique entrainement de u-run

3 commentaires sur “Récit de course par Eric, la Maxirace”


Posté par Véronique Le 3 juin 2011 à 11:08

un grand BRAVO!!!! Une belle course, waouh, suis impressionnée:-)))) Cela redonne envie de faire le défi du val de travers 75km avec moins de D+…. on verra, j’ai de jolis projets courses de montagne en vue pour cet été (me réjouis, même si pas bien entraînée et toujours qq grammes en trop:-))). Question pratique: tu fais comment avec ta montre (gestion de la batterie???); la mienne tient au max 6h00:-(((( Bonne récup dans le Jura:-))) A+ Poca

Répondre


Posté par eric Le 5 juin 2011 à 16:28

j’ai la garmin 310XT …. autonomie 20 h ….

Répondre


Posté par Volay martine Le 7 juin 2011 à 5:21

Bravo pour ta course et merci pour ce recit. Bonne balade vers queige, sur un tour que je connais bien ! Martine volay

Répondre


Laisser une réponse