Marathon de Berlin 2014 : encore un record du monde


 

marathon-berlin-2014Encore une fois, la porte de porte de brandebourg a été le lieu du record du marathon. Encore une fois, la famille Kenyanne a été la plus forte. Encore une fois, le parcours du marathon de Berlin a été le plus rapide. Encore une fois, l’organisation des lièvres ont mis le kenyan Dennis Kimetto sur orbite.

Sous un soleil radieux, par une douce matinée d’automne, un kenyan a brillé encore plus que le soleil. Dennis Kimetto s’impose sur le tracé mythique en 2h02m57s. Pour la première fois un homme passe sous la barre des 2h03.

Dennis Kimetto sort enfin de l’anonymat de la densité kenyanne des disciplines de fond, et pourtant depuis 2 ans, il s’est forgé un des plus beaux palmarès du fond : il a gagné les marathons de Chicago, Tokyo et aujourd’hui Berlin. Il est tout de même recordman du monde sur 25 km.

En 10 ans, le record du monde a été battu 6 fois : 4 fois par des kenyans et 2 fois par l’éthiopien Haile Gebreselassie. Et toujours sur le parcours du marathon de Berlin au mois de septembre.

Si on compare ce record à celui de Patrick Makau (3 ans plus tôt), Dennis Kimetto a « juste » gagné une seconde par kilomètre… soit une vitesse de 20,57 km/h… c’est tout simplement colossal de maintenir un rythme comme celui-là pendant plus de 2 heures.

Classement chez les hommes :

  1. Dennis Kimetto KEN 02:02:57 (WR)
  2. Emmanuel Mutai KEN 02:03:13
  3. Abera Kuma ETH 02:05:56
  4. Geoffrey Kamworor KEN 02:06:39
  5. Eliud Kiptanui KEN 02:07:28
  6. Frankline Chepkwony KEN 02:07:35
  7. Levy Matebo KEN 02:08:33
  8. Maswai Kiptanui KEN 02:10:18
  9. Tsegaye Kebede ETH 02:10:27
  10. Kazuki Tomaru JPN 02:11:25

Classement chez les femmes :

  1. Tirfi Tsegaye ETH 02:20:18
  2. Feyse Tadese ETH 02:20:27
  3. Shalane Flanagan USA 02:21:14
  4. Tadelech Bekele ETH 02:23:02
  5. Abebech Afework ETH 02:25:02
  6. Kayoko Fukushi JPN 02:26:25
  7. Anna Hahner GER 02:26:44
  8. Ines Melchor PER 02:26:48
  9. Rene Kalmer RSA 02:29:27
  10. Adriana da Silva BRA 02:38:05

 

Laisser une réponse