Trail et chaussures de trail running


 
Pour comprendre ce qu’on attend d’une paire de trail-running, je pense qu’il faut rappeler les spécificités de cette discipline. Je ne suis pas une grande traileuse, je ne cours sérieusement que depuis un an, quatre fois par semaine, et je n’ai participé qu’à des trails compris entre 10 et 15km. Je pense monter en novembre sur un trail de 28 km. Ca sera, d’ailleurs, l’occasion de vous parler des mizuno wave ascend 4 que j’ai gagnées sur la page facebook de wanarun.
J’espère sincèrement que des athlètes viendront commenter cet article pour y apporter quelques précisions.
Pour moi, le trail tel que je le pratique, est une course de montagne, où ça monte, où ça descend, avec du dénivelé donc… parfois un fort dénivelé… où on passe par tous types de terrains, caillasse, rochers, boue,
eau,
herbe, parfois route, forêts feuillues avec branches et letout lors de la même course. Il y a des moments où l’on court, des moments où l’on marche.
Une bonne paire de trails doit donc être POLYVALENTE. Il me paraît dommage de choisir une paire avec de gros crampons qui accrochera bien aux différents types de terrains mais trop lourde pour courir. En même temps, avec une paire trop légère on risque de se blesser, de glisser, de
se tordre le pied en passant sur de la caillasse ou dans la boue. Difficile compromis à trouver.
Donc la chaussure de trail idéale :
sèche vite,
accroche bien dans la boue (et en matière de boue je m’y connais maintenant, il y a la boue lisse d’une pluie récente, la boue épaisse et
gluante),
– est équipée d’un pare-pierre efficace sur l’avant du pied pour descendre sans se cogner les orteils (courir avec un ongle en moins, ça fait
mal, j’en sais quelque chose),
– offre un bon maintien de la cheville, le pied ne doit pas trop vriller quand on passe en équilibre,
– a une semelle résistante à l’usure des longues distantes,
– a un système d’amorti (oui oui Fred) qui protège le dos et les articulations des chocs répétés, surtout en descente, surtout quand on court longtemps, longtemps, qui protège les métatarses et la voûte plantaire,
– un renfort pour la pronation de fatigue (oui oui Fred) car on finit par adopter une mauvaise posture suite à la fatigue sur les longues
distances, qu’on soit universel, pronateur ou suppinateur,
– doit permettre de courir… une paire trail running, ce n’est pas une paire de randonnée 😉
Tout ça pour dire qu’une paire de trail, en plus d’une paire de running, si on sort des sentiers battus, c’est bien utile, tout ça pour dire aussi que tester des chaussures de trail sur de la route ou dans une forêt parisienne lors de la sortie du dimanche, ça ne sert pas à grand chose …
Un vrai test de chaussures de trail devrait se faire sur la durée, par différents temps. Je vous donnerai bientôt mes impressions sur la mizuno wave ascend 4 … mais sachez qu’après avoir été déçue par les Lafuma, je suis toujours à la recherche de la paire de trail idéale. Peut-être les Hoka ?

19 commentaires sur “Trail et chaussures de trail running”


Posté par Jean-Michel Le 8 juin 2010 à 6:58

Fred te répondras que les fivefingers kso existent en modèle trail ^^ 😉 quelqu’un a tester les Newton versions trail ? est ce qu’on court aussi sur la pointe des pieds avec celles ci ?

Répondre


Posté par Pierro Le 8 juin 2010 à 7:11

Salut, J’ai opté pour des Trail Salomon, une grande référence, avec des XA pro duo, rien a dire sur des trails de 40, 50, 60 kms avec petit ajout de semelles sorbothane ou néone pour l’amorti 😉 Excellentes chaussure stable, amorti, dinamisme, légèreté pour les trails running et très resistante sur terrain boueux, foret, champ, rivières..; etc Voir site i-run.fr nombreux modèles de cette marque dont nouveauté 2010… sportivement et bon Trails 🙂

Répondre


Posté par Guiman Le 8 juin 2010 à 7:31

Salut Pour ma part, n’y connaissant pas grand chose, j’étais parti sur des Asics car c’est ce que je porte en running « classique » et que je suis bien dedans (une bonne raison ma foi). Je suis donc parti sur des Asics Moriko puis des Trabucco et j’en suis super satisfait. L’avantage à mon sens c’est qu’elles sont légères, souples et ont une bonne accroche sans être non plus des « crampons » de rugby. Les Moriko ne m’ont pas quittées pendant un voyage de 3 mois en Inde –) un des autres avantages, elles sèchent vite. Modèles noir et orange bien sympa parce que le look compte un peu aussi dans le choix 

Répondre


Posté par Samou Le 8 juin 2010 à 9:27

Tout à fait d’accord avec Guiman !

Répondre


Posté par dylou Le 8 juin 2010 à 12:54

Tout à fait OK avec Pierro, j’ai les mêmes les SALOMON et le trail ici en Martinique je connais, d’ailleurs un fin Août, de 22 km…. et les SALOMON conviennent très bie, je trouve. Et oui, sur un Trail on marche, on court, on patauge, mer, boue, cailloux….. bref, du bonheur pour ma part, car je n’aime pas le bitume.

Répondre


Posté par Vérane Le 8 juin 2010 à 14:33

Moi aussi, Salomon XA Comp GTX – j’en suis très satisfaite! Très légères, très bonne accroche sur tout type de terrain (boue, eau, roches, sec…), très confo et semelle bien résistante – et le tout avec les pieds au sec! (Gore-tex) 😉

Répondre


Posté par julie Le 8 juin 2010 à 16:00

ben moi dslée j’ai essayé tous les modèles salomon chez un revendeur salomon même et cette marque ne me convient pas. on a tous des pieds différents. quant au gore-tex, quand on court par 30 degrés-35, on crève de chaud. c’est gore-tex au niveau de la pluie où l’eau va couler dessus et ne pas mouiller la chaussure mais si on passe DANS une rivière, l’eau rentre par la cheville et ne s’évacue pas parce que c’est gore-tex lles 5 fingers, en trail, très peu pour moi 🙂 lles newton en trail, des photos que j’ai vues sur le groupe FB, m’ont l’air un peu « légères » mais il faut essayer pour voir. lles Moriko, faut que je regarde aussi. quant au mizuno… je vous en dirai bientôt plus

Répondre


Posté par Pierro Le 8 juin 2010 à 16:09

En effet, nous avons tous des pieds differents et nos préférences y vont de soit.. Dylou tu dis etre en martinique, et bien moi aussi et je ne suis pas au courant du trail de 22 kms fin aout si tu peux me donner 2, 3 infos… 🙂 bybye…

Répondre


Posté par dylou Le 8 juin 2010 à 16:41

bon le trail d’est la ronde des Caps, 22 Août cette année, peut-être on se connaît ??????

Répondre


Posté par dylou Le 8 juin 2010 à 16:42

le 22 Août vais-je y arriver…..LOL, c’est un semi marathon « nature »… tu l’as déjà fait ????

Répondre


Posté par Pierro Le 8 juin 2010 à 17:38

Ok, possible que l’on se soit déja croisé si tu fais les différentes courses en martinique ( semi Fort de France, Raid du loup garou, défi bleu…etc… J’ai fais la ronde des cap en septembre 2009, j’ai trouvé le parcour vraiment super! C’est + un semi tout terrain qu’1 trail, avec une bonne paire de running ca le fait aussi a condition qu’il n’est pas plu… :-/ sinon une petite paire de trail s’impose je pense… Tu t’entraines ou sur quelle distance ici?

Répondre


Posté par Dylou Le 8 juin 2010 à 19:22

Oui je fais tt ça…puis marathon banane celui 2009 que j’ai gagné. Je m’entraine sur Ducos…avt le Vauclin. Aussi Gaigneron, aéroport…je te laisse mon mail lefevrestephanie@gmail.com

Répondre


Posté par Pierro Le 8 juin 2010 à 22:41

ok… bravo pour le marathon!!! 🙂 Tu as fais celui de dimanche dernier? Je suis quelques fois a l’aeroport aussi mais surtout pour mes tites séances de vélo histoire de travailler différement. Je me dirige + sur des entrainements trails en ce moment, sur des sentiers tel que precheur grand riv A/R ou encore un autre que je dois faire prochainement qui est plateau boucher / Fd St Denis A/R … Si ca t’interesse a l’ocaz de faire un ti entrainement trail tu me fais signe et idem pour toi si tu as des parcours sympa a faire découvrir je suis partant! 🙂 j’ai noté ton adresse mail et voici la mienne pierro.asics@live.fr ou sinon tu peux me trouver sur FB si tu as un compte  » Pierre Alexandre Transler » A bientot

Répondre


Posté par Cédric Le 10 juin 2010 à 8:09

Asics Trabucco pour ma part, nickel aussi bien dans la boue (EcoTrail de Paris) que sur la neige ! Je les ai même utilisé en alternance avec mes Vomero 3+ parce qu’elles ont un excellent amorti et qu’en plus elles sont vraiment agréables à porter.

Répondre


Posté par julie Le 10 juin 2010 à 9:57

salut, mon mari est effectivement bien content de ses trabucco, je ne les ai pas essayées en trail, car en running, avec un pied large j’étais trop à l’étroit. j’irai voir de toute façon lors de ma prochaine virée chez endurance shop

Répondre


Posté par Feel Le 15 juin 2010 à 16:19

Mizuno wave ascend 4 J’etais un habitué de la Marque MIZUNO. Jusqu’à ce que je passe de l’ascend 3 à la version 4- Après plusieurs entrainements (terrain gras, en sous bois et en terrain technique , dénivelé de 500 à 2000 m+), l’accroche n’est pas mal. Je décide donc de la tester en terrain rocailleux, on ressent tous les cailloux sous le pied . Je vous laisse imaginer ma douleur pour terminer les 35 Km que j’avais entamé avec une bande de copain. DEPUIS, elles sont aux oubliettes. A proscrire aux coureurs dépassant les 65 kg voire moins.

Répondre


Posté par Adidas supernova Riot3 : vous saurez presque tout Le 31 juillet 2010 à 15:25

[…] vous souvenez que j’étais à la recherche de la paire de trail idéale ? “étais” ? L’aurais-je enfin trouvée… oui, peut-être que les Adidas […]

Répondre


Posté par Coach sportif Le 7 avril 2011 à 9:52

Merci pour ton article et bonne continuation pour tes prochains trails !

Répondre


Posté par A la recherche d’un lecteur MP3 Le 5 juillet 2011 à 4:01

[…] y a un peu plus de un an, j’étais à la recherche de la paire de trail idéale. Grâce à nos amis de chez Adidas, je les ai trouvées. Il s’agit des Adidas Supernova Riot […]

Répondre


Laisser une réponse