Retour sur les Mizuno Wave Ascend 6



 

A l’heure où la Mizuno Wave Ascend 7 est disponible depuis quelques semaines je souhaitais vous faire un petit retour sur la Wave Ascend 6 que j’utilise depuis plusieurs mois maintenant.

En effet, près de 975 km parcourus et plus de 10 000 m D+ avalés. Il va être largement temps de les mettre au rebut.

Je mesure 1,88m pour 80 kilos et suis légèrement pronateur. J’ai pu courir sur tous types de terrains :

– neige et boue sur le trail de Cornimont (Vosges)
– sentiers et bitume sur le Lyon Urban Trail
– chemins de montagne sur la 6000 D à la Plagne ou l’Infernal Trail des Vosges (72km).

J’ai même fait une rando aquatique avec ; pratique pour les nettoyer 🙂

Côté confort, rien à redire. Dès les premières foulées on se sent à l’aise. J’avais déjà pu le constater lorsque, dans une autre vie, je courais sur le bitume et déjà avec des Mizuno (Elixir). Après 900 kilomètres le confort est toujours au rendez-vous.

Les Wave Ascend 6 passent partout. Elles supportent bien la boue (on ne reste pas embourbé) et font bien le job aussi bien en montéees que dans les descentes. A aucun moment je ne me suis senti “en danger”. Au contraire je prends de plus en plus de plaisir en descente et les Mizuno, inspirant la confiance, y sont pour beaucoup.

A noter que l’eau s’évacue rapidement. J’ai pu le constater récemment sur l’Infernal Trail où, après 50 km, les organisateurs nous ont fait passer dans un ruisseau sur 60 mètres environ !

Si la semelle a forcément souffert après près de 1 000km il est à noter que dans l’ensemble la chaussure s’est bien tenue : pas de déchirures, pas de pièces qui se décollent. Voir les photos ci-dessous : avant/après.

C’est donc une chaussure que je recommande vivement.

La Wave Ascend 6 est encore disponible sur I-run au prix de 70,00 euros. Une affaire !

Voir également les impressions de David.

Un commentaire sur “Retour sur les Mizuno Wave Ascend 6”


Posté par niko Le 9 octobre 2012 à 18:22

« les organisateurs nous ont fait passer dans un ruisseau sur 60 mètres environ ! » On a pas du prendre le même ruisseau alors 🙂

Répondre


Laisser une réponse