Polar V800 : mon avis



 

polar-v800-impressionsUn mois… j’arrive à la fin du test et je vais devoir rendre le précieux… j’avoue que je l’aurais bien gardé… mais bon c’est le jeu… Une frustration tout de même : la partie Natation n’était pas encore implémentée dans la montre (juste un chrono simple), je ne l’utiliserai donc pas pour mon triathlon car je n’aurais aucune information sur la qualité de ma nage lors de cette première. D’après les informations de Polar, cette mise à jour devrait être disponible au mois de septembre.

Les fonctions basiques d’une montre sportive haut de gamme sont là : le GPS fonctionne très bien et capte plutôt vite, la gestion du calendrier d’entrainements est simple et efficace, la programmation de séance type fractionnés est pratique… L’écran est très lisible et on voit particulièrement la différence en vélo car la montre ne nécessite pas de support et permet de voir les informations sans lâcher le guidon. L’angle de vision de l’écran est très large.

Comme vous pouvez le voir sur la photo d’illustration, la fonction que j’ai particulièrement apprécié est la gestion de la fatigue. En effet, chaque entrainement donne lieu à une certaine fatigue qui est mesurée par la montre (via l’enregistrement de la fréquence cardiaque) et elle mesure également votre activité quotidienne (repos, activité, sommeil). A partir de ces informations, la montre peut vous dire à partir de quel moment votre récupération sera optimale et ainsi vous pourrez reprendre l’entrainement.

L’utilisation est très simple, la navigation dans les menus est fluide. Les petits plus, comme la synchronisation bluetooth, permettent de se faciliter la vie (à l’image de la synchronisation Wifi sur la Garmin Forerunner 620).

Au final, Polar fait son grand retour et rivalise avec des montres très complètes : Garmin Fénix 2, Suunto Ambit 2. A l’image de la Polar RC3 GPS, Polar a enfin compris que le GPS devait être au coeur de la montre et non pas uniquement un accessoire. Les fans de la marque s’y retrouveront avec une montre orientée vers les sportifs et leurs entrainements. La Polar V800 est plus un ordinateur d’entrainement qu’un couteau suisse de la montre GPS.

La mise à jour de septembre devrait permettre de gommer les derniers petits manques et on suivra avec plaisir des nouvelles des mises à jour.

3 commentaires sur “Polar V800 : mon avis”


Posté par Timex Ironman One GPS+ Le 7 août 2014 à 9:00

[…] le retour de Polar avec une excellente V800, c’est un autre grand nom spécialiste de la montre de sport qui vient d’annoncer un […]

Répondre


Posté par Polar M400 : Polar continue le renouvellement de sa gamme Le 25 septembre 2014 à 15:58

[…] un Polar V800 plutôt réussi, Polar dévoile le Polar M400. Alors que le V800 est le modèle haut de gamme pour […]

Répondre


Posté par Garmin Forerunner 920 XT Le 1 octobre 2014 à 20:42

[…] tant attendue et répond clairement aux attentes des triathlètes qui ont plutot bien accueilli la Polar V800 ou la Suunto Ambit […]

Répondre


Laisser une réponse