Les chamois de Nancy !



 

Samedi 28 juillet le départ de la 6000D sera donné à Aime. Comme annoncé précédemment je serai au départ du 60 km. Mais je n’y serai pas seul. Pour moi, ces grands rendez-vous programmés dans l’année, se doivent d’être partagés.

Si l’année dernière j’avais passé un super week-end à Verbier (Suisse) avec quelques blogueurs, cette année je vais vivre l’aventure avec des copains d’entraînement. Tout au long de l’année (été comme hiver) nous nous retrouvons au moins 3 fois par semaine pour partager notre passion.

5 coureurs, confirmés ou non, vont donc partir à l’assaut du glacier de Bellecôte.

Pascal – 41 ans 

“Moi, Je suis le P.O”, précise t-il !

“Novice sur ce type de distance… Maxi 30 bornes, mais dans la neige ! Et quelques petits trails dans le coin. J’’ai donc débuté l’entraînement le lundi 30 avril (après une sortie dominicale de 42km, peinard). Au programme : séances d’escaliers, séances de côtes, séances longues avec dénivelés… Du pure bonheur pour les cuisses !!! Quelques séances de kiné ont été obligatoires, enfin tous les vendredis mais il ne faut pas trop l’ébruiter. Et tous les lundis, Pascale, ma psy du sport, passage obligatoire, afin d’appréhender au mieux ce 1er grand rendez-vous de ma future longue expérience du trail… Le mental c’est le plus important.  La relaxation aussi… La gestion de la course aussi, enfin tout est important, il faut savoir se faire aider, pour réussir…  La compétions du dimanche, entre  copains c’est une base de niveau. Pour la progression, c’est se préparer à des courses inconnues ! Maintenant, fini les courses sur route au classement honorable mais qui reste impersonnelle, maintenant j’ai envie de taper dans la butte, de monter, monter, monter pour pouvoir descendre comme un chamois !!!

Côté matériel :
– Cascadia, testées et adoptées,
– sac Salomon XA Skin Pro 10+3.

Ah j’oubliais, mon objectif : pas trop faire la fête après l’arrivée prévue à 15h45…”

Philippe

“3ème ligne de rugby, on s’habitue à cavaler beaucoup et longtemps… et à faire la fête avec les copains… trop peut être : clope, alcool… 40 ans faut s’y remettre ! Arrêt de la clope (+20kg), reprise dure dure… puis découverte du crossfit en 2006 : à fond dedans, perte de poids, poids de forme retrouvé, reprise de la CAP en forêt et en montagne avec la rando rapide… Je croise des gars qui courent dans les montées… le déclic.

Plusieurs courses ou off de 20 à 160 km, plat, vallonné ou montagnard, forêt, marais, plaine, bord de mer, montagne…

Pas vraiment de préparation, la 6000D est une préparation pour cet automne. NDLR : Philippe sera au départ du prochain Grand Raid de la Réunion.

Faire une sortie et un week-end avec les copains, profiter de la montagne à cette époque, faire un peu de volume et de déniv, cool et finir en profitant bien d’utiliser tout le temps laissé par les barrières horaires”.

Philippe avait déjà témoigné sur Wanarun dans le billet intitulé : “Philippe et ses tallures !

Mathieu

C’est le benjamin de l’équipe mais avec à son actif une CCC, plusieurs participations à l’Eco-trail de Paris (50 et 80km) et une TDS au programme fin août. “Monsieur Salomon” fera une infidélité à son équipement préféré pour chausser une paire de Hoka Mafate.

André

Sauf erreur de ma part André est le plus âgé du groupe. Une bonne expérience en trail : Eco-trail de Paris, une CCC, une récente participation au trail de la vallée des lacs (60km) dans les Vosges et également la TDS au programme fin août. André vient également de basculer dans le club des adorateurs de Hoka : il prendra le départ de la 6000D chaussé d’une paire de Hoka Stinson Evo.

En enfin votre serviteur

Après le Verdon en 2010, le Verbier en 2011, la 6000D sera pour moi une nouvelle expérience dans le trail dit de montagne. Entre temps j’ai eu plusieurs trail courts à mon actif (dont un 32km en duo où nous finissions 16ème sur 114 équipes classées), un Eco-trail, une SaintéLyon, un Lyon Urbain Trail et quelques off.

Pas d’objectif bien précis mais comme toujours ma devise est : prendre du plaisir et terminer dans de bonnes conditions.

Côté matériel :
Mizuno Wave Ascend 6 (je les adore ; je ferai un retour sur Wanarun après la 6000D)
– sac à dos Lafuma Ultra Trail 3 que j’ai en test pour quelques semaines ; là également je ferai un retour prochainement. Je laisse donc au placard mon Mobex de chez Columbia que j’ai trainé sur de nombreuses courses.

Voilà pour la présentation de l’équipe qui s’est retrouvée le 14 juillet dernier dans les Vosges pour tester le matériel (et les cuisses).

Si vous êtes à la Plagne ce week-end j’espère pouvoir vous y rencontrer également !

Un souhait pour l’année prochaine : vivre une expérience du même type avec l’équipe de rédaction de Wanarun. Manu, Laurent, Frank, Remy, Mathieu, Marc, j’attends vos propositions 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Un commentaire sur “Les chamois de Nancy !”


Posté par L’édition 2012 de la 6000D amputée de son glacier Le 2 août 2012 à 18:20

[…] la course le lendemain. Un dernier passage au stand Garmin pour découvrir la Fénix et nous (voir les 4 chamois de Nancy) prenons la direction de notre gîte situé à Granier juste en face du parcours de la […]

Répondre


Laisser une réponse