LE TRAILHOUNET DES FILHOLS 2012 : Compte-rendu et photos



 


Convivialité avant tout !

Le Trailhounet des Filhols est vraiment une épreuve qui réunit tous les atouts pour séduire un maximum de traileurs. Des parcours alliant à merveille passages difficiles et sentiers plus faciles, chemins en soleil et sentes en sous-bois et tout cela avec quasi pas un mètre de bitume. Mais la convivialité est aussi de mise avec une équipe toute dévouée à Marc Boyer qui s’active pour que tout le monde soit reçu comme des princes. Bouteille de vin à la remise des dossards et surtout grillades d’après-course dans la cour de la ferme qui à elles seules valent certainement le détour… Ce n’est pas étonnant donc que Marc limite le nombre d’engagés à 150 par course. Et chaque fois il fait le plein rapidement. Mais il ne faut pas s’y méprendre non plus, les parcours bien que magnifiques et très variés donc, ne sont pas des plus faciles non plus. Sur le 10 kilomètres, Damien Bévenot remettait son titre en jeu. Mais il était opposé cette année à un élément de valeur en le personne de Guillaume Girma, tout juste revenu de sa superbe performance de la Crémaillère, troisième avec le gratin des coureurs de montagne. Ce dernier devra pourtant baisser pavillon à mi-parcours et laissait filer Damien vers une nouvelle victoire ici. Ce dernier profitait en effet des relances et des parties plus plates pour envoyer dur, comme on dit. Il est en pleine préparation pour Espelette dans quinze jours. Nicolas Perrier, pratiquant l’aviron à un haut-niveau, vainqueur récemment à Brax, aura suivi l’allure des deux premiers pendant environ 3km… Mais il monte tout de même sur le podium. Aurélie Alguacil est première féminine. Sur le 25km, on attendait beaucoup de la confrontation entre les deux membres du Team Running Olivan, Jérôme Amathieu et Nicolas Miquel. Pourtant le premier cité sera victime d’une petite douleur derrière la cuisse et ne pourra pas défendre ses chances jusqu’au bout. Les deux potes feront course commune jusqu’au 10ème kilomètre environ et ensuite Nicolas s’en ira quérir un nouveau bouquet, consolidant ainsi sa place de leader au challenge Serge Lévy – Running Mag… Puisque cette distance en faisait bien partie ! Nicolas Bériot finira sur le podium mais tout de même assez loin. Pour un retour à la compétition. Chez les féminines, on aurait pu imaginer une belle bagarre aussi entre Corinne Degeois et Célia Trévisan, mais cette dernière semblait plus là pour enquiller des bornes. Corinne finit largement devant et Rosy Santos accroche une belle deuxième place devançant de justesse Marlène Privé-Mosso… Tout cela se terminait donc par une grandiose remise des prix, au micro de Marc Andrieux. Et oui, l’organisateur du challenge des trails du sud-ouest, a trouvé une autre corde à son arc….

 

Laisser une réponse