La checklist du triathlète



 

checklist-triathleteA la différence de la course à pied, le triathlon demande une organisation sans faille. Un petit détail peut vous empêcher de prendre le départ. En course à pied, il n’y a pas d’arbitres mais en triathlon ils sont présents : avant le départ et aussi pendant la course. Ils sont là pour faire respecter le règlement (interdiction de jeter des gels sur la route, de faire du drafting,…) mais aussi pour contrôler votre matériel pour votre sécurité (bouchon de guidon bien présent, casque correct,…). En course à pied, vous prenez le départ et vous finissez avec le même matériel (je fais simple car on va trouver les ultra-trails avec matériel obligatoire). En triathlon, c’est plus complexe : vous déposez une partie de votre matériel dans le parc à vélo et vous y reviendrez à chaque transition.

Si vous n’êtes pas rigoureux, vous pouvez vite oublier quelque chose : des lunettes de natation (faisable sans mais compliqué), vos chaussures de running (faisable sans mais compliqué), vos chaussures de vélo (là ça va devenir compliqué), votre porte dossard 3 points : là l’arbitre va vous arrêter !

Pour le départ, vous devez avoir sur vous :

  •  Combinaison de natation : là encore il y a des règles en fonction de la température de l’eau, la combinaison est obligatoire en dessous de 17 degrés. 
  • Lunettes de natation : indispensable, personnellement je suis incapable de nager sans.
  • Trifonction : c’est très pratique et c’est facultatif mais franchement c’est indispensable
  • Serviette : au minimum pour vous essuyer les pieds avant de monter sur le vélo.

A préparer pour la transition vers le vélo :

  • Vélo avec un petit kit de réparation (outils, chambre à air,…) soit vous trouvez un truc tout fait qui se loge sous la selle sinon moi j’ai un minimum que je mets dans un bidon à eau.
  • Un porte-dossard avec 3 points d’attache (où vous fixerez votre dossard) : ca peut dépendre de la course, n’hésitez à demander ou vérifiez le règlement.
  • Casque : obligatoire sinon les arbitres ne vous laissent pas sortir du parc à vélo
  • Lunettes (soit blanches soit de soleil) pour le vent de face et l’éventuel soleil
  • Chaussures : soit pour pédales automatiques soit les chaussures que vous utiliserez sur la course à pied (avec ou sans chaussettes mais je conseille avec et pour les enfiler plus vite : roulez les)
  • A boire : soit des bidons (sur le cadre ou sur le guidon) soit un camelbak (pour le VTT c’est mieux car sur un chemin technique c’est toujours dur de chopper les bidons)
  • A manger : les vrais pros scotchent leurs barres de céréales ou leurs gels sur le cadre du vélo

A préparer pour la transition vers la course à pied :

  • Casquette
  • Chaussures de running
  • en fonction de la distance des gels à mettre dans les poches arrières de votre trifonction

 

Laisser une réponse