Découverte du COMPEX RUNNER – Electrostimulateur



 

Découverte du COMPEX RUNNER – Electrostimulateur

J’ai toujours été intrigué par l’électrostimulation. Lors d’un passage chez mon kiné pour soigner sérieusement une tendinite au tendon d’Achille, j’ai découvert son application pratique. A vrai dire, j’en avais déjà eu un aperçu en 2008 sur le Trail Ubaye Salomon. Le vainqueur de l’épreuve profitait d’une séance de récupération, allongé dans l’aire d’arrivée, alors que je venais d’être déposé par la voiture balais.

Bref, sur les conseils de mon kiné, je suis allé frapper à la porte du Leader mondial en électrothérapie portable.

 

La société Compex à été fondée en 1986. Principalement utilisée et reconnue par les kinésithérapeutes, elle lance sur le marché, 10 ans plus tard, son 1er stimulateur grand public. Cerise sur le gâteau, en 2008, elle sort un appareil entièrement personnalisé pour nous les coureurs, « Le Compex Runner ».

C’est ce produit que je vais tester et dont je vais vous parler dans les prochaines semaines et dans les prochains mois car il faut de 6 à 8 semaines pour ressentir les effets d’un programme d’entrainement, qu’il soit en endurance ou en résistance.

Dans l’attente de mes premières impressions je vous livre ci-dessous une présentation technique :

  • Principe de fonctionnement

L’électrostimulateur se substitue à notre cerveau et envoie une information à notre corps grâce au courant.

Le courant se propage via les électrodes posées sur la peau, pénètre celle-ci et se diffuse via nos fibres nerveuses.

Les muscles ne font pas la différence : un électrostimulateur Compex reproduit le même travail musculaire qu’en travail volontaire.

  • Selon les programmes, différents types d’effets :

Des contractions musculaires (ex.: Pour la musculation).

Des fourmillements intenses (ex.: Pour soulager les douleurs).

Des secousses musculaires (ex.: Pour la récupération).

  • Les applications en sport

Entraînement (endurance, résistance, force, capillarisation…).

Récupération (récupération active, massages…).

Rééducation (post-blessure).

   

   

Mais avant tout test et toute utilisation je tiens à préciser que l’électrostimulation est une technique complémentaire à toute activité physique. Elle ne la remplace pas.

Un commentaire sur “Découverte du COMPEX RUNNER – Electrostimulateur”


Posté par Electrostimulation Le 30 janvier 2011 à 10:36

Merci pour cet article, l’electrostimulation doit en effet etre couplée à de l’activité physique. C’est juste un complément !

Répondre


Laisser une réponse