Zoot Ultra Tri Racesuit : ma première trifonction



 

Plus que 3 mois avant ma première course, mon premier triathlon version X-Terra, alors depuis le début de l’année je m’entraine différemment, je nage pour essayer de ne pas couler, je fais du VTT aussi et bien sûr je cours comme toujours. Je lis aussi beaucoup sur le triathlon, sur les spécificités de ce sport, sur ces difficultés,… depuis quelques semaines j’ai commencé à faire du duo-entrainement (j’enchaine le VTT et la course ou toutes autres combinaisons). En discutant avec des amis qui ont pratiqué, j’ai compris plusieurs choses et en particulier une qui semble anodin pour tous les débutants : les transitions. En effet, entre les 3 sports il y a un temps de changement (prendre le vélo, changer les chaussures,…), dans le milieu du triathlon, on parle de transitions. Alors que pour les débutants, ces étapes sont négligeables.  Tout ceux qui ont déjà participé le disent : travaille tes transitions. Ce conseil prend tout son ampleur sur les formats « courts » comme celui où je me suis inscrit (500 m – 17 km – 5 km). Si vous perdez 10 minutes dans les transitions, c’est comme si vous doubliez votre temps sur la natation…

Pour optimiser les transitions, il va falloir investir dans du matériel spécifique et particulièrement pour vous habiller. En effet, il n’est pas imaginable de porter un maillot de bain, un short de cyclisme et un short de course à pied. Les transitions seraient trop longues. Le meilleur investissement que vous pouvez faire est la trifonction : un habit qui vous servira pour la natation, sur le vélo et pour la course à pied.

Mon choix s’est porté sur la marque Zoot et sur le modèle Ultra Tri Racesuit. J’avais déjà remarqué que certains coureurs couraient en trifonction et je les comprend mieux maintenant. Même si la combinaison est un peu plus compliqué à mettre, on ressent une certaine liberté à l’utiliser. C’est léger, c’est frais et c’est finalement fort agréable à porter. zoot-ultra-tri-racesuit

J’ai commencé par la tester en VTT et une chose est sûre : la peau de chamois est largement suffisante (renfort qui se trouve à la zone de contact entre la selle et les fesses). En effet, comme vous allez courir avec, il est inconcevable d’avoir des peaux de chamois comme sur un cuissard de cycliste.

Le petit truc en plus : 4 petites poches disponibles sur le bas du dos idéales pour placer à manger et avoir le nécessaire pour finir l’épreuve de course à pied. J’y place aussi mes clés et même mon téléphone lorsque je fais des enchainements.

La semaine dernière j’ai pour la première fois tenté un triple effort. Un peu différent car j’ai d’abord commencé par une séance en piscine pour revenir chez moi et mon hall d’entrée a servi  de zone de transition. Tout était prêt, aucun accroc mais je n’ai pas encore essayé ma combinaison de natation en néoprène.

Je reviendrai en détail sur mon entrainement pour les transitions car mine de rien cela se travaille aussi !

En tout cas une chose est sûre : j’ai adopté la trifonction et Zoot prouve son savoir-faire avec une véritable seconde peau.

Un commentaire sur “Zoot Ultra Tri Racesuit : ma première trifonction”


Posté par Première sortie en lac Le 25 mai 2014 à 21:04

[…] start au milieu du peloton avec près de 800 triathlètes qui vont se lancer en même temps. Ma tri-fonction et ma combinaison sont […]

Répondre


Laisser une réponse