X-Bionic Effektor : le test



 

x-bionic-effektor-1La compression : un grand sujet de discussion. Il y a les pour et les contre mais il faut avouer que les produits sont là. Pour ma part, je n’ai pas beaucoup utilisé la compression jusqu’à très récemment. En effet, l’automne dernier j’ai ressenti des lourdeurs dans les jambes. mon premier reflex fut de surélever mon lit et malheureusement cela n’a pas changé grand chose… J’ai lu diverses articles et j’ai finalement tenté d’utiliser des manchons de compression (en courant mais aussi sous le kimono pendant mes entrainements de Judo) et la gêne est partie presque aussitôt. Je reviendrai plus largement sur la compression au niveau des mollets.

Après cette expérience, l’efficacité constatée m’a interloqué… L’annonce de la gamme Effektor chez XBionic m’a intéressé car elle promet beaucoup de choses. Une étude du CeRISM (un institut de recherche sur les sports de montagne) annonce le couleur : 10% d’endurance en plus, 7% de réduction sur l’acide lactique produite, -50% d’augmentation de température corporelle, un récupération 20% plus rapide et 2,4 battements de coeur par minute en moins….

Même si cela parait impressionnant, la plupart de ces variables sont liées dans la physiologie de l’effort et effectivement le maintien des muscles et l’évacuation de la chaleur. Il fait chaud, votre corps est en pleine effort, il transpire pour réguler la température. Il est normal que si un tee-shirt évacue au mieux la chaleur vous êtes dans de meilleures conditions par rapport a un tee-shirt en coton qui va absorber la transpiration comme une éponge.

Mais quand j’ai vu pour la première fois la finesse et la précision de la confection des produits XBionic, j’ai été totalement bluffé : Une véritable confection en trois dimensions. Si vous avez eu une grand-mère ou une arrière grand-mère qui faisait du tricot, on retrouve l’idée du tricot mais poussé à son paroxysme.

XBionic a su créer des produits complétement originaux avec un tissage différent sur chaque partie du corps.

Bien sûr, difficile pour moi de vérifier les chiffres du CeRISM, mais à la sensation les tissus sont doux sur la peau même si ils sont difficiles à enfiler (compression oblige). le touché est vraiment extra à comparer à certains tissus techniques qui sont un peu rêche.

Après plusieurs sorties, je trouve que l’évacuation de la transpiration se fait vraiment bien. Même lors d’une sortie longue sous la chaleur (malheureusement trop rare en ce moment…), on voit bien que le tissu n’est pas gorgé d’eau.

Globalement je n’ai pas eu de contre-effet sur l’utilisation de ces produits et au final, les sensations sont plutôt bonnes. Mon fréquence cardiaque a t’elle vraiment baissé : oui sur certaines sorties, sur d’autres sorties c’est moins flagrant… Mais en tout cas, j’aime bien porté ces produits.

Seul bémol : il faut les laver à la main délicatement pour qu’il garde leurs propriétés. Je vous invite à regarder les photos de près pour voir la qualité du système de tissage et la précision des différents éléments et ainsi comprendre pourquoi le prix est différent des autres produits.

Laisser une réponse