Wilson Kipsang : LE marathonien



 

wilson-kipsang-london-2014La photo de l’arrivée du dernier marathon de Londres est révélatrice et l’envergure de ce champion est loin du gabarit d’un Kebede ou d’un Gebreselassie. Un athlète de fond de 1m82… A l’image d’un autre kenyan, qui a lui aussi écrit une partie de l’histoire du marathon : Paul Tergat (recordman du monde en 2003, son record ne sera battu qu’en 2007 par Haile Gebreselassie).

Le palmarès de Wilson Kipsang commence doucement à s’étoffer :

  • 2 victoires à Francfort (2010, 2011)
  • Victoire à Londres en 2012
  • Victoire et record du monde à Berlin en 2013

Il est aussi médaillé olympique avec une médaille de bronze (toujours à Londres) en 2012.

Mais cette victoire, en 2014 sur le marathon de Londres, le confirme clairement comme le maître de la discipline autant sur le plan chronométrique, que sur le plan tactique. En effet, ce marathon de Londres avait une saveur particulière cette année : Mo Farah en tête d’affiche après une rapide pige en 2013, Kebede vainqueur en 2013, Emmanuel et Geoffrey Mutai,… Gebreselassie pour faire exploser les chronomètres sur les premiers kilomètres et lancer les favoris sur le rythme du record. Tout le monde était là, prêt à en découdre et à donner le meilleur.

L’important dans cette discipline c’est la préparation, la capacité d’un athlète à être prêt le jour J après plusieurs mois de préparation. Impossible de répéter un effort tous les jours comme sur 100m, il faut mettre toutes les chances de son coté, en préparant 2 voire 3 échéances par an… pas plus.

Quelle course, ce dimanche 13 avril, le premier semi est avalé sur les chapeaux de roues. Alors qu’il est dans le peloton des favoris, Wilson Kipsang ne se découvre pas puis il va placer une attaque après le 30ème kilomètre, seul un autre Kenyan Stanley Biwott réussi à le suivre mais il se fera distancé dans les derniers kilomètres.

Une course haletante qui mérite largement une diffusion télévisée.

Wilson Kipsang s’alignera sur un 10 kilomètres à Manchester durant le mois de mai : le Bupa Great Run qui aura lieu le 18 mai. Il parle aussi d’un marathon pour le mois d’octobre, Berlin ayant lieu le 28 septembre  et New York le 2 novembre 2014. Le seul marathon de très haut niveau qui a lieu en octobre est le marathon de Chicago le 12 octobre… Mais aucune confirmation pour le moment.

A plus long terme, il veut gagner les championnats du monde à Pékin en 2015 et les jeux olympiques à Rio en 2016. Si il y parvient, il sera sans doute l’un des plus grands champions de la discipline.

 

Laisser une réponse