Vrai Test Chaussettes techniques THYO – Le verdict !


 

Mon dernier article avant de très très longues vacances hors du monde virtuel …

Quand je dis « mon dernier article », c’est très prétentieux de ma part et très égoïste car nous nous sommes mis à 3 pour l’écrire, plus exactement pour réaliser un Vrai Test des chaussettes techniques anti-transpirantes Thyo : Julie, Vincent, en mode trail et moi, en mode route. Et le verdict est absolument … UNANIME ! Super produit !

chaussette thyo pody air trail dame

Honneur aux dames, à toi Julie :

« Dans ma courte vie de runneuse, j’ai essayé 4 marques de chaussettes de trail running :
– des Lafuma en trail qui sont ma fois très très épaisses, qui tiennent bien trop chaud et avec lesquelles l’eau ne s’évachue pas.
– des Kalenji de base : orange ou vert fluo, c’est fun, j’aime bien, assez épaisse mais ont de la tenue, tiennent bien, n’ont pas bougé en un an après de multiples lavages mais sont définitivement trop épaisses pour courir en été ou dans les pays chauds.
– des Mizuno : elles étaient à 10 euros les 3 paires, pour des chaussettes techniques, avouez que c’était tentant. Je ne sais pas où ça cloche, malgré la maille ajourée pour évacuer la chaleur, ça chauffe, malgré la la partie élastiquée, ça glisse et le pompon, en 35/38 alors que je fais du 38 elles sont trop grandes et après une seule utilisation, elles n’ont plus aucune tenue (c’est rare que je dise du mal de mizuno)

Quand j’ai dit que j’allais tester des chaussettes de running pour wanarun, imaginez comme je suis faite chambrer « ah ben tu testes des chaussettes… génial ».
Quand j’ai reçu et ouvert l’enveloppe contenant ces « pody air run » pour femme, mon entourage et moi-même avons spontanément dit quelque chose comme « wouahhh elles sont belles ». Premier point, oui, elles sont belles, mais pas que ça…. Quelques jours plus tard, je me rends dans une célèbre boutique de running marseillaise, le vendeur me demande si j’ai des chaussettes pour essayer des chaussures. Je sors timidement mes pody’air de mon sac. Je suis alors gratifiée d’un « excellent choix mademoiselle, excellentes chaussettes, ce sont les meilleures du marché ». Je me redresse sur ma chaise « ouais ouais je sais, je m’y connais qu’est ce que vous croyez… »

Allez blague à part, je les ai testées lors de séances de vélo (je suis interdite de course à pied, le temps que ma tendinite soit définitivement guérie), je n’ai pas souffert de transpiration, elles n’ont pas glissées, une tenue parfaite malgré leur finesse, je vous les recommande. Je vais d’ailleurs me prendre une paire de trail pour remplacer mes Lafuma car vous avez remarqué… elles sont roses !!!! « 

Parole à ces messieurs maintenant, qui eux ont … couru avec leurs chaussettes ! Vincent, consciencieux, comme ce n’est pas permis, a même poussé le vice jusqu’à courir avec une Thyo Pody Air Trail à un pied et une X à l’autre pour comparer. C’est dire …

Lui aussi a apprécié le look et le confort du modèle trail, notamment l’efficacité des renforts au talon et sur l’avant du pied. Mais ce qui l’a le plus impressionné, bluffé même, est la réelle efficacité du système anti-transpiration. Des sorties de 15 km et pas la moindre amorce d’un zeste de transpiration !

chaussette thyo pody air run homme

De mon côté, j’ai testé le modèle route. Non, vous ne rêvez pas, j’ai mis des chaussettes … et je n’ai couru ni en Vibram ni en Zoot. J’ai ressorti mes adizero adios pour l’occasion et ai attendu une bonne grosse chaleur pour réaliser l’essai sur une sortie d’une vingtaine de kilomètres.

Je ne vais pas être très original … Design sympa, confort parfait et rare efficacité du système anti-transpiration. Pieds secs après 20k, même pas besoin de les laver 🙂 Enfin, j’exagère un peu.

Conclusion : vous avez besoin d’une chaussette technique pour être à l’aise dans vos baskets ? Ne cherchez plus : THYO ! www.autourdespieds.com

6 commentaires sur “Vrai Test Chaussettes techniques THYO – Le verdict !”


Posté par julie Le 3 octobre 2010 à 15:09

Après quelques utilisations, je voudrais émettre un avis beaucoup plus nuancé : J’ai acheté le modèle trail femme rose : * c’est couillon d’acheter du rose en trail, car on sort tout boueux, le rose ne reste pas rose bien longtemps * le côté respirant etc etc bof bof finalement, je sue dedans pas mal * Niveau anti-frottement zero, j’ai eu des ampoules et des durillons * et pour couronner le tout, les mailles de la partie talonnée noire commence à sauter et à se découdre…

Répondre


Posté par Un peu déçue des chaussettes Thyo, trail femme Le 9 octobre 2010 à 7:31

[…] Cet été, j’écrivais dans l’article consacré au chaussettes Thyo, […]

Répondre


Posté par DUCOIN Cathy Le 10 octobre 2010 à 11:05

Je ne mets pas en doute les caractérisques très fonctionnels que ces chaussettes « THYO » mais il faut reconnaître néanmoins que la morphologie chez l’homme et la femme est vraiment très différente sur tous les plans (transpiration, réactions cutanées et autres). Elles apporteront sans aucun doute pleinement satisfaction à une certaine catégorie très spécifique de passionnées du « running ». Le commentaire de notre ami « Fred » est très encourageant de part le confort de ces chaussettes qui est totalement approuvé et son efficacité pour lutter ardemment contre la transpiration. Personnellement, elles me plaisent énornément. Sportivement.

Répondre


Posté par julie Le 10 octobre 2010 à 11:22

@cathy, c’est seulement le modèle trail femme que je n’aime pas, il y a d’autres modèles chez Thyo

Répondre


Posté par DUCOIN Cathy Le 10 octobre 2010 à 12:16

Julie, tu finiras par trouver ton bonheur. Je ne cache pas le fait que je m’adonne à cette passion depuis plus de trente ans. Je me suis livrée à de nombreuses expériences consécutivement aux conseils bienveillants prodigués par mon « podologue » et mon « médecin du sport ». Il est essentiel à voir indispensable de bien connaître le fonctionnement de ta « machine » afin de faire un choix bien adapté à ta morphologie. Sportivement et amicalement.

Répondre


Posté par Alioua Anthony Le 1 juillet 2014 à 14:13

La chaussette fait partie intégrante de l’équipement du coureur, voir l’élément essentiel, que l’on néglige ou que l’on oublie trop souvent. Bien choisir sa chaussette c’est donc le faire selon la discipline que l’on pratique. Ne choisissez pas une chaussette en fonction de la cadence à laquelle vous courez (une à deux fois par semaine), mais plutôt en fonction de la surface où vous allez courir (ex: pour le TRAIL, dirigez-vous vers un bon maintien). De nos jours, la plupart des fabriquant utilisent des techniques très innovantes dans la conception de leurs chaussettes, ventilation, maintien etc… Avec l’expérience et le temps vous aurez certainement essayé multe paires, alors n’hésitez pas à opter pour le confort.

Répondre


Laisser une réponse