Test Sac Nathan Synergie


 

C’est avec beaucoup de retard que je viens vous livrer mon verdict et je m’en excuse mais suite à mon accident j’ai eu quelques difficultés pour faire mes chroniques mais c’est bon maintenant tout rentre dans l’ordre.

Pour en finir avec mon dernier trail, en plus des chaussures, j’ai eu l’occasion de tester un sac hydratation de chez Nathan le modèles Synergie  (http://www.nathansports.fr/index.php/fre)

J’ai eu très peu de temps pour le tester car je l’ai reçu la veille de la course et, pour çela, je tiens à remercier Emma Lundberg. Le test partira donc directement du trail et là, déjà, on s’aperçoit que c’est un très bon sac. En même pas 5 min celui-ci était réglé pour rester avec moi tout le long de mon trail.

Pour commencer, ce sac possède deux poches pour pouvoir mettre de l’eau et un produit énergétique. La première poche à eau possède un système de fermeture a pas de vis tandis que l’autre poche est dotée d’un système d’ouverture et de fermeture intégral sur le haut avec des zip et un système de velcro pour le plier. La capacité totale est de 3L soit 1,5L chacune.

J’avais un peu peur pour la poche  avec le produit énergétique mais je n’ai pas eu un seul soucis avec même après ma chute aucune perte de produits. Bien au contraire, grâce à sa grande ouverture cela est un jeu d’enfant pour la nettoyer.

Un tuyau part de chaque poche et rejoint un robinet sur le devant qui vous permet de choisir :

– soit de l’eau

–  soit votre boisson énergétique

– soit les deux en même temps.

Sur le bas, la pipette se ferme en tournant simplement. Aussi bien le robinet que la pipette sont super faciles à utiliser même en courant. Le tout est fixé facilement sur la bretelle et solidement attaché sur des points d’attache renforcés.

Sur les bretelles se trouve deux double poches :

– une en filet, pratique pour mettre des gels ou des barres

– l’autre est zippé, pratique pour mettre un appareil photo ou un téléphone.

Le compartiment principal est zippé et possède une capacité de stockage de + ou – 15L. Sur le devant se trouve une poche extensible permettant de ranger des affaires.

La sangle de réglage qui se trouve à hauteur du sternum est réglable verticalement et possède l’attache du tube. Sur les cotés se trouvent deux poches supplémentaires en filet qui s’avèrent très pratique. La matière dans laquelle est fabriquée ce sac est légère, respirante et d’un grand confort. Cela permet, même avec les frottements, de ne pas abimer les vêtements techniques. De plus, elle dissipe la chaleur ce qui fait qu’à aucun moment la transpiration ne vous gêne, aussi bien dans le dos qu’au niveau des bretelles.

Donc, pour finir, j’ai bien cherché un défaut à ce sac même après ma chute mais je n’en ai trouvé aucun, bien au contraire, je ne lui ai trouvé que des points positifs.

Tissus léger et respirant, finitions douces pour éviter d’abimer aussi bien les vêtements que la peau et dés que vous l’avez sur le dos, vous l’oubliez bien vite car à aucun moment il ne bouge une fois que vous l’avez correctement réglé.

Maintenant, on peut courir avec deux produits sur soi et ne plus attendre la fin d’une course. On voit vraiment que ce sac a été étudié aussi bien pour les ultrarunners que n’importe quel coureur qui utilise des sacs sur trails ou course sur routes. Certains vont me dire « Oui mais le prix ! ». Certes, mais pour un sac de cette qualité avec double poches à eau et une capacité pareille, le prix est raisonnable.

Laisser une réponse