Lunettes Salomon Fusion : le test



 

salomon-fusion-4Le soleil pointe enfin le bout de son nez et si vous faites vos entrainements tot le matin ou en fin de journée, vous êtes sans doute gêner par cette lumière rasante. Une paire de lunettes de soleil est donc indispensable. Mais courir avec des lunettes ce n’est pas forcément agréable et cela peut vite revenir cher alors il ne faut pas se tromper !

J’avoue être le premier à préférer courir léger plutôt que mal équipé !

Bien sûr ce n’est pas Salomon qui produit ces lunettes puisque la licence d’exploitation de la marque est concédé à la société française Logo (société spécialisée dans les lunettes depuis plus de 110 ans  et située à Morez dans le Jura). Des lunettes fabriquées en France en Franche-comté.

Le Jura reste la Silicon Valley de la lunette. Il faut savoir que plusieurs sociétés jurassiennes ont une renommé mondiale dans ce milieu. L’industrie de la lunette dans le Jura (représenté par le syndicat des lunetiers du Jura), c’est 36 entreprises, 2000 emplois et   250 Millions d’euros dont 55% a l’étranger (40% en Amérique du nord, 10% en Asie).

Vive la lunette et surtout vive la lunette française !

Tout ça pour vous dire que je suis ravi de ce modèle, il est ultra-léger (seulement 22g), très flexible et très souple. Une fois en place, on les oublie très vite et elle ne bouge pas grâce au plastique légèrement rugueux a l’intérieur des branches.

Dans mon cas, il s’agit de verres oranges photochromiques avec un indice de protection de 1 à 3. Avec ces caractéristiques, les verres vont foncer avec l’intensité lumineuse. Vous pourrez le constater sur les photos que j’ai prises en extérieur en plein soleil. Sur les premières photos, les verres sont plus clairs que sur les dernières.

Comme j’ai ce modèle depuis plusieurs mois, je ne vous cache que je l’ai également utilisé sur la neige pour éviter les reflets et c’est également idéal !

Pour rappel, l’indice de protection 4 est moins courant et est en général spécifique aux lunettes utilisées en montagne. A noter qu’il est déconseillé de conduire avec des lunettes avec un indice de protection 4.

Dans cette gamme, il existe différentes couleurs de verre et différentes couleurs de branches.

 

3 commentaires sur “Lunettes Salomon Fusion : le test”


Posté par Rohnny Le 22 mars 2013 à 22:00

Merci pour ce post bien intéressant. Bon weekend à toi.

Répondre


Posté par adamsky Le 27 mars 2013 à 8:09

Sinon, une casquette fait aussi l’affaire.

Répondre


Posté par lunettes salomon Le 12 juin 2013 à 17:53

avec un design bio et minimaliste, leurs modèles font du maintien, de la flexibilité et de la légère leurs atouts majeurs pour les emporter où que vous alliez!!!

Répondre


Laisser une réponse