La verité sur les vrais tests



 

J’ai remarqué depuis quelques temps des remarques sur les tests que nous faisons sur Wanarun. Des remarques sans doute justifiées mais auxquelles j’aimerais répondre une fois pour toute et ainsi expliquer notre fonctionnement interne au sein de la « rédaction wanarun ».

Depuis plusieurs années, nous avons fait un nombre assez impressionnant de tests sur à peu près tout ce qui touche de près ou de loin à la course à pied. Avant tout par passion pour voir comment évolue notre sport et pour donner notre avis. Difficile avec nos petits moyens de faire des vrais tests scientifiques pour mesurer les variables techniques d’une chaussure (dureté des semelles, accroche d’un matériau, usure d’une semelle, …)

Ce que nous proposons c’est un avis d’utilisateur lambda, c’est d’utiliser un produit dans notre entrainement pour vous donner un avis totalement subjectif mais en condition réelle. Je pense que la tournure et la forme des articles sont clairement orientés comme ça.

Nous ne sommes pas des machines, nous ne pouvons mesurer de manière totalement objective le rendu d’une chaussure et au-delà de chacun de nos tests, il y a d’autres paramètres qui rentrent en compte :

  • la forme du moment
  • le temps plus ou moins froid ou plus ou moins humide
  • les terrains sur lequel nous courons

Je pense que l’équipe essaie de faire de son mieux pour donner un avis et essayer de cadrer l’utilisateur potentiel de tel ou tel modèle.

La question qui pourrait se poser : Et si vous n’étiez pas satisfait dans un modèle que se passe t’il ?

Nous avons prévu ce cas et je l’ai clairement expliqué aux différents rédacteurs, si une chaussure ne convient pas ou si il y a un problème nous essayons de faire plusieurs choses :

  • Nous parlons du problème avec notre contact chez l’équipementier.
  • Nous faisons réaliser le test par un autre coureur.

Difficile de dire cette chaussure est nulle. En effet, chaque coureur est différent et chaque modèle est différent. Donc c’est à nous de faire attention aux choix que nous faisons quand nous faisons un test. Vérifiez que le modèle correspond au mieux au coureur qui va faire le test.

Faire tester un modèle dédiée course très dynamique et très léger à un coureur qui fait 90 kg serait une grosse erreur.

Et la remarque la plus importante : Non Wanarun n’a jamais touché une centime d’un équipementier pour écrire un article en faveur d’un article.

10 commentaires sur “La verité sur les vrais tests”


Posté par Jeremy Le 17 mai 2011 à 4:13

Peut-être qu’il serait intéressant pour les lecteurs d’avoir les commentaires négatifs également. Quand l’un de vous n’aime pas la chaussure (par exemple) et qu’il la passe à quelqu’un d’autre de l’équipe qui lui, l’apprécie, avoir les points de vue opposés pourrait vraiment apporter quelque chose aux tests et donc aux lecteurs (A moins bien entendu que le premier testeur ait reçu une chaussure pas du tout adaptée à sa morphologie, mais là c’est à vous de vous organiser…) De plus il est vrai que Fred (n’y voit pas là une seconde attaque façon Raimbert) est toujours très élogieux dans ses tests. Depuis un an que je lis Wanarun, je ne crois pas l’avoir vu dire du mal une seule fois d’un modèle… Je dirai même que chaque nouveau test semble être une révélation de la chaussure idéale… (cf. articles lunarglide, adios, newton, kinvara). Ceci peut aussi s’expliquer dans le fait qu’il fait une sélection très (trop ?) poussée des modèles sur lesquels il écrit un article. Mais cela peut effectivement laisser une théorie du complot s’installer 😉 Au final une solution serait d’avoir un/une testeur/se pour chaque type de chaussure : un/une minimaliste, un/une lourd(e), un/une classique, etc. Et l à on aurait à la fois l’avis d’une personne concernée par le type de produit, mais qui pourrait également faire des comparaisons avec les produits testes précédemment.

Répondre


Posté par manu Le 17 mai 2011 à 6:24

sur le principe de base du réseau commercial des marques, il me semble évident que les produits qui vous sont transmis pour test et communication ont déjà été testé par à peu près la terre entière et ses alentours ou en tout cas par une horde de coureurs/testeurs qui participent à la mise au point. Il me semble évident que vous ne recevrez jamais la « chaussure NULLE », parce que même celle là doit se vendre (rentabilité…). Et s’il s’avérait que par « erreur » un modèle « foireux » soit envoyé en test à des « privés », le retour d’information que vous ne manqueriez pas de faire avant de publier (par respect pour le fabricant qui vous prete des produits) lui sera d’un précieux concours pour sa campagne de promotion. Les testeurs au service des coureurs ont certainement le respect des marques car les animations de passionné sur blog, réseau sociaux sont beaucoup plus suivis que les sites internet.

Répondre


Posté par runmygeek Le 17 mai 2011 à 7:25

J’ai testé certains modèles que Fred a testé(Kinvara, Vibram Five Finger et je suis arrivé aux même conclusions que lui. Je pense que les tests sont objectifs, le matériel testé est tout simplement bon. Un petit test de chaussure Décathlon de trail (modèle 2010) qui n’ont pas eu de bons retour sur différents blogs apporterait certainement des avis négatifs. Je trouve que le travail fait sur wanarun est bon, surtout lorsqu’on sait qu’il ne s’agit pas de journalistes professionels.

Répondre


Posté par CYRILLE Le 17 mai 2011 à 7:31

je n’ ai jamais pensé que Fred pouvait avoir touché de l’argent pour ses commentaires. Son investissement, sa façon d’écrire montrent bien que c’est la passion qui l’anime.

Répondre


Posté par bruno rota Le 17 mai 2011 à 13:15

Bonjour, je ne connais pas personnellement fred mais il m’a gentillement demandé 2 fois mon compte rendu de mon semi de lisbonne et du marathon d’annecy,il l’a publié et j’ai été surpris par son devouement et sa gentillesse,je l’apprecie comme il est et comme il ecrit et nous voyons(tous je pense)qu’il fait tout pour wanarun par passion et non pas pour autre chose

Répondre


Posté par Didier Le 17 mai 2011 à 20:24

Bonjour, Commé déjà évoqué sur un post facebook. Ce n’est as remettre en cause la qualité et le contenu de ce qui est fait via vos test tests. Mais comme cela est dit plus haut, les marques font de la COM en remettant des produits déjà aboutit et sur lesquels toutes les infos sont déjà connu et de la part de tout les continent. Ce qu’il attendent et visent ce sont des leader d’opinion (blog,connu, rédacteur,journal…) qui vont par leurs tests coopter TRES FORTS les points positifs du produit et qui vont tempéré ou omettre les points négatifs. Même si les tests effectués par des testeurs sont bcp plus fiable que ceux retrouvé dans des magazines qui ne sont que des copier-coller des fiches techniques remis par resp com de la marque lors de l’envoi en masse vers ts les leader d’opinion. Effectivement personne ne touche 1 centime des marques SAUF que le pdt est gardé,donc offert ,donc et c’est humain le teste est dénaturé et moins objectifs. Plusieurs réponses possible pour faire des tests encore plus objectifs : – publier les points négatifs – Ne tester que des produits ACHETE (perso ou via 1 budget dédié à la rubrique) afin dêtre complétement libre dans le retour. Maintenant un des gros chantier qui reste ouvert est celui de la formation des pratiquants à se faire SON idée sur les modèles du marché, en expliquant les inters actions des différents « ingrédients »utilisés dans la fabrication et le montage d’une chaussure. Pouquoi quand je suis lourd ma chaussure est plus lourde ? plus chère ? plus de renfort ? moins souple ? pourquoi on utilise du PU pour les coureurs loursds et des conteforts au talon ?….? l’EVA pressé moulé c’est quoi ? et le PU, le concept gel c’est 50%, 100% 5%,de l’amorti ? pourquoi ma semelle propreté est collé ? et pourquoi sur sous ma semelle de propreté il y a 1 carte rigide sur 1/2 chausson ? Bref expliqué et développé 1 site qui permetrait de comprendre 100% des modèles proposés en expliquant les recettes afin que chacun puisse faire son propre gateau avant d’aller le tester avec ses sensations et ces qualités propres. Voilà dans le désordre et pas très synthétique ce que je pense sur le test en général.

Répondre


Posté par Jeremy Le 18 mai 2011 à 0:43

Bonsoir, Tester uniquement les produits achetés, ca n’a pas de sens. Fred à raison, les journalistes automobiles n’achètent pas les voitures. Le fait que les produits soient gardés ne dénaturent pas le test je pense, et il faut bien avoir cet avantage, surtout en étant journaliste non-professionnel. J’aime beaucoup également les tests de Fred, qui sont vraiment intéressants à lire, et surtout très bien écrits. L à n’est pas le problème. Pourquoi lisons-nous les tests ? Parce que rares sont les coureurs qui peuvent acheter chaque modèle et les tester pour voir lequel leur convient le mieux… Les test sont là pour nous orienter, car personne n’aime se dire au bout de 100km, qu’il a fait le mauvais choix de chaussures. Bref, tout ca pour dire que comme dans les magazines auto, le plus intéressant pour nous lecteurs, serait surement des comparatifs. En prenant des modèles correspondants au même type de coureur et pourquoi pas effectué par un seul testeur. Ou alors, en définissant clairement un système d’appréciation de la chaussure, selon différents critères, avec un barème précis. Par exemple sur le site http://www.lacliniqueducoureur.ca/ tous les modèles sont notés selon 3 critères, avec des échelles allant de — a +++. Cela donne une bonne vision au lecteur, ensuite a lui de faire son choix en fonction de ses priorités. Wanarun pourrait reprendre ce genre de synthèse dans ses tests (en adaptant les critères au type de chaussure), ca apporterait un vrai plus je pense. De plus, même si les modèles sont déjà testés par énormément de monde avant la mise sur le marché, il y a toujours des points à revoir, ou des conseils à donner. Sans parler de dire du mal pour dire du mal, c’est intéressant de connaître les points faibles d’un modèle (et il y en a forcement).

Répondre


Posté par Adrien Le 20 mai 2011 à 9:50

Tout le monde sait qu’un test n’est jamais parfait, non ? Il faut aussi faire confiance au sens critique des lecteurs. Le débat sur l’objectivité des testeurs c’est bien mais à lire certains on en arrive à prendre un peu les lecteurs pour des cons.

Répondre


Posté par louboutins Le 21 mai 2011 à 9:24

Tout le monde sait qu’un test n’est jamais parfait, non ?

Répondre


Posté par Baptiste Le 24 mai 2011 à 8:24

Bonjour à tous, Je ne veux pas rentrer dans le débat de ce fil que je trouve redondant et quoi qu’on fasse il y aura toujours des gens pour douter de l’honnêteté des tests. Sachez le, même avec des tests + scientifiques, même en mettant les points négatifs, on arriverait toujours à faire dire ce qu’on veut à un test… Par contre je trouve l’idée de Didier d’une partie de Wanarun dédiée à l’explication des technologies mises en œuvre TRES TRES BONNE. Baptiste

Répondre


Laisser une réponse