Moi aussi Moi aussi j’ai testé la jupe BIP



 

Je teste actuellement une nouvelle « jupette » comme on a coutûme de les appeler sur wanarun. C’est la BIP. Elle a la particularité d’être très près du corps, très courte et légèrement en forme de trapèze ce qui allonge les jambes et vous rend hyper sexy… c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je l’ai surtout testée en nightclub pour voir l’effet produit sur les vacanciers célibataires… Accompagnée de talons aiguilles je peux vous dire que cette jupette cartonne… En plus, son système d’évacuation de l’humidité vous permettra de faire la fête jusqu’au bout de la nuit tout en restant nette sans sentir la transpiration !

Le sportwear revenant en force, je mets mes mains à couper si cette jupe ne fait pas la une de Vogue et de Biba, avec les Stuffits, à la rentrée ! Je peux même vous décrire la photo de couverture : la jupe existe noire unie ou avec des bandes bleues sur le côté. Dans cette version, elle fera un hit avec un petit pull bleu à franches court, au dessus du nombril, ou tout simplement une mini veste en jean portée à même la peau, nude effect.

Plus sérieusement… il s’agit de la jupe cuissard RaceReady. Cette jupe/cuissard est en vente en exclusivité chez passion running à Boulogne Billancourt. Elle sera disponible dès la semaine prochaine… et non… je ne suis pas payée, ni wanarun pour vous dire ça, c’est simplement une info !
Au cas où vous voudriez savoir où vous procurer la jupe voilà…. mais oui…. l’importateur français me l’a offerte pour que je la teste et il est donc normal que j’en parle… fût une époque où j’étais chroniqueur ciné et où les attachées de presse m’invitaient aux avant-première et je ne payais pas pour aller aux séances. Enfin, pour terminer et en écho à vos commentaires, noooon je ne parle pas que de produits sur wanarun, j’ai aussi abordé différents thèmes comme le régime dukan, le chemin du coureur, etc etc, vous pouvez cliquer sur mon pseudo, ça sera plus rapide.
Enfin, un test produit c’est comme une chronique de cinema : vous trouverez autant d’avis, autant de styles, que de chroniqueurs… de la quasi analyse psychanalytique du personnage principal à la simple reprise du synopsis…

Revenons en à cette jupe/cuissard…

Sa particularité, c’est qu’elle est dotée à son dos d’une sorte de ceinture élastique à 5 poches. Le principe, c’est que vous n’avez plus besoin d’aller courir avec un porte bidon, le principe c’est la liberté. Il y a une grande poche, 2 étroites et 2 moyennes. Dans la grande, on pourra y glisser un smartphone style iphone en longueur, dans les fines, ses gels. Pour la clé de voiture, il y a une petite poche à l’intérieur. Dans les poches de taille moyenne, on pourra glisser des mini-gourdes.
Ca me fait beaucoup penser au maillot des cyclistes qui ont une poche incorporée dans le dos.

Ce qu’on pourra apprécier aussi, au niveau de la « ceinture », c’est son positionnement : elle est suffisamment basse pour que les mini-gourdes ou autres ne viennent pas taper sur le creux des reins ou érafler le bas du dos. Comme elle est accrochée sur la jupe, le matériel ne va pas bouger, ce qui arrive souvent avec les porte-gourdes traditionnels rendant les séances de fractionné un peu délicates (tout le monde ne fractionne pas sur une piste ou en bas de chez soi et on peut parfois avoir besoin d’embarquer son eau).

Les poches sont assez profondes et l’élastique assez plaqué contre la ceinture pour que ce qu’on insère dedans ne tombe pas. Pour ma part, j’ai testé avec un iphone 3G. 

Ce que j’ai aimé dans cette jupe : le tissu est vraiment anti-transpirant et ce n’est pas de la blague, c’est vraiment léger à porter. Les runneuses savent que c’est important car quand on superpose cuissard et jupe, si c’est trop épais, comme j’ai rencontré le cas chez une  jupe Mizuno, on a vite trop chaud et on réserve la jupe à l’entrainement ou au printemps. C’est donc un produit confortable.

Cette jupe, se positionne clairement comme une jupe de course, d’où son nom « RaceReady ». C’est une jupe qu’une compétitrice pourra porter facilement.

Petit bémol concernant le look et la longueur de la jupe.  Pour le look : l’élastique à la taille n’est pas travaillé, les fronces sont grossières et le cordon blanc n’est pas très esthétique, mais bon, il est caché à l’intérieur de la jupe.
La longueur de la jupe, parlons en aussi… elle est spécialement courte et toutes les runneuses, spécialement les débutantes qui ont des kilos à perdre, ne se sentiront pas à l’aise avec un tel produit.

Pour résumer, selon moi, et ça n’engage que moi : c’est un bon produit, confortable, innovant, synonyme de liberté. Un produit pur race et il est fort à parier que ce modèle va être amélioré et que les grandes marques vont en sortir des équivalents.

Messieurs, si ce produit vous intéresse, il existe aussi en short, corsaire, cuissard, collants, etc.
Vous pouvez voir tous les modèles sur le site américain : http://www.raceready.com

2 commentaires sur “Moi aussi Moi aussi j’ai testé la jupe BIP”


Posté par Lutheric Le 29 juillet 2011 à 7:48

Pour prouver que je ne suis pas ingrat mais aussi capable de critique positive, je trouve cet article (qui pourtant ne me concerne guère à priori) digne d’intérêt car il montre une vraie connaissance du produit et surtout un avis pertinent sur de nombreux points techniques testés sans oublier le brin d’humour d’introduction (ainsi que le pied de nez du titre… la réponse du berger à la bergère de bonne guerre).

Répondre


Posté par marc Le 29 juillet 2011 à 10:32

Bravo Julie pour ta chronique un jolie produit bien pratique en tout cas , bon bien evidemment pas pour moi

Répondre


Laisser une réponse